/sports/football/rougeetor
Navigation

Autre spectacle signé Mital

Coup d'oeil sur cet article

À ce rythme, c’est tout le livre des records des receveurs de passes du Rouge et Or que Kevin Mital réécrira s’il continue d’aligner les performances comme celle de dimanche.

• À lire aussi: Écrasante victoire du Rouge et Or face aux Stingers

• À lire aussi: Le triomphe des « no-names »

Le numéro 8 du Rouge et Or a ajouté trois touchés et 187 verges de gains aériens à sa fiche. Sur la deuxième séquence à l’attaque des siens, il a notamment capté une courte passe d’Arnaud Desjardins avant de détaler sur 86 verges pour son premier majeur du match.

« Ça a fait du bien », a-t-il d’abord lancé en parlant de la victoire explosive du Rouge et Or qui survient après une défaite face aux Carabins il y a deux semaines. « En offensive, on a placé des trucs. Le système offensif a bien été. » 

Bague avant tout

Le receveur de passes de deuxième année revendique désormais huit touchés en quatre parties cette saison. En carrière, il revendique 15 majeurs par la voie des airs, seulement deux de moins que les détenteurs du record, Félix Faubert-Lussier et Julian Feoli-Gudino.

Ce n’est toutefois qu’une question de temps avant qu’il ne le fracasse. Mais surtout, n’allez pas le lui mentionner. 

« J’en ai entendu parler, mais au-dessus du record, moi, je veux une bague [de la Coupe Vanier] en sortant d’ici. »

Son entraîneur ne pouvait que saluer cette autre performance époustouflante. 

« Il est vraiment le fun à voir jouer. Il a une combinaison de force, vitesse et agilité. C’est vraiment un des bons joueurs à passer ici », a vanté l’entraîneur-chef Glen Constantin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.