/news/society
Navigation

Des stars et leurs ancêtres québécois: La nouvelle reine consort est une Dion D’Amérique

TOPSHOT-BRITAIN-ROYALS-QUEEN-DEATH
Photo AFP Camilla, saluant la foule réunie à Buckingham Palace, pour rendre hommage à la reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre.

Coup d'oeil sur cet article

Chaque mois, Le Journal vous propose de retracer l’histoire familiale de plusieurs personnalités qui ont des racines bien de chez nous. Sociologue de formation et passionné de généalogie depuis une quarantaine d’années, Jacques Noël est l’auteur de l’essai, La diaspora québécoise. Cette impressionnante diaspora, qui brille au sommet des arts, des sports et de la politique, est complètement ignorée par les Québécois.


Moment historique à Westminster. Deux cent soixante-trois ans presque jour pour jour après l’humiliante défaite sur les plaines d’Abraham, une Dion d’Amérique vient d’accéder au trône des Windsor britanniques. Montcalm, enfin vengé ! 

Camilla Shand, alias Camilla Parker-Bowles, nouvelle reine consort du Royaume-Uni, du Canada et de 13 autres colonies, descend de Jean Guyon – premier Dion d’Amérique –, de cinq générations en fait de Dion en Nouvelle-France.

Mais comment diantre une cousine d’Adhémar a-t-elle pu se retrouver sur le plus prestigieux trône des conquérants de la planète ? 

Camilla Shand est née à Londres le 17 juillet 1947. Elle est la fille de Rosalind Cubbitt (1921-1994) et du major Bruce Shand (1917-2006) reconverti dans le négoce du vin.

William Coutts Keppel (1832-1894), 7e comte d’Albemarle, arrière-grand-père de Rosalind, a épousé Sophia Mary MacNab (1832-1917), à Hamilton en 1855. 

Qu’est-ce que le 7e comte d’Albemarle faisait sur les rives du Lac Ontario au milieu du 19e ? Keppel était surintendant des Affaires indiennes. 

Sophia Mary était la fille d’Allen Napier Macnab (1798-1862), premier ministre du Haut-Canada de 1854 à 1856. 

Origine québécoise

Marie-Charlotte Coursol, née à Verchères en 1756, ancêtre québécoise de Camilla Shand.
Photo courtoisie
Marie-Charlotte Coursol, née à Verchères en 1756, ancêtre québécoise de Camilla Shand.

L’arrière-grand-mère de Sophia, Marie-Charlotte Coursol (1756-1805), était une fille de Verchères, d’où le sang bleu québécois de Camilla. Marie-Charlotte a épousé Ephraim Jones (1750-1812), un loyaliste, né au Massachusetts. Pour rester fidèle à son roi, Ephraim avait émigré au Canada après la Révolution américaine. Juge de paix à Montréal, il a épousé la fille de Verchères en 1779.

Marie-Charlotte était la fille de Michel Coursol (1707-1773), arrivé en Nouvelle-France vers 1730, et de Marie-Josephe Guyon (1715-1807), née à Grondines, arrière-arrière-petite-fille de Jean Guyon (1592-1663).

Pierre tombale de Marie-Charlotte Coursol, décédée en 1805 à Brookville, en Ontario.
Photo courtoisie
Pierre tombale de Marie-Charlotte Coursol, décédée en 1805 à Brookville, en Ontario.

Alice Frederica Edmonstone (1869-1947), l’arrière-grand-mère de Camilla, était tout un pétard. L’une des plus belles femmes de son époque qu’on disait. En 1891, elle épouse George Keppel. En 1898, la belle Alice devient la maîtresse du Prince de Galles, qui deviendra le roi Edouard VII à la mort de Victoria en 1901 (Alice et Edouard eurent une aventure extra-conjugale jusqu’à la mort du roi en 1910).

La rencontre

L’histoire raconte que lorsque Camilla a rencontré Charles pour la première fois, elle lui aurait dit : « Mon arrière-grand-mère était en amour avec votre arrière-grand-père... »

Sonia Keppel naît le 24 mai 1900 à Londres. Qui est le père biologique ? Le mari ou l’amant ? Georgie ou Eddy ? Pas encore de test d’ADN à l’époque victorienne. Mais comme George Keppel reconnaîtra être le père de la petite, il lui donnera son nom. Et les Dion se retrouvent sur le trône royal. 

LIGNÉE DION DE CAMILLA SHAND 

I. SHAND Bruce Middleton Hope (1917-2006)

CUBITT Rosalind Maud (1921-1994)

Mariés le 2 janvier 1946, Cathédrale St. Paul, Londres 

II. CUBITT Roland Calvert (1899-1962)

KEPPEL Sonia Rosemary (1900-1986)

m. 16 novembre 1920, Guard’s Chapel, Wellington Barracks, Angleterre 

III. KEPPEL George (1865-1947)

EDMONSTONE Alice Frederica (1868-1947)

m. 1 juin 1891, St. George, Londres 

IV. KEPPEL William Coutts (1832-1894)

MACNAB Sophia Mary (1832-1917)

m. 15 novembre 1855, Hamilton, Ontario 

V. MACNAB Allen Napier (1798-1862)

STUART Mary (1812-1846) 

m. 29 septembre 1831, Hamilton, Ontario 

VI. STUART John (1777-1829)

JONES Sophia (1785-1837)

m. 21 janvier 1803, Kingston, Ontario 

VII. JONES, Ephraim (1750-1812)

COURSOL, Marie-Charlotte (1756-1805)

m. 25 ? mars 1779, Église anglicane de Montréal 

VIII. COURSOL, Michel (1707-1775)

GUYON, Marie-Josephe (1715-1807)

m. 25 mai 1739, Verchères 

IX. GUYON dit LEMOINE, Joseph (1682-1754)

GUILLET, Élisabeth (1694-1783)

m. 3 mars 1710, Batiscan 

X. GUYON, Joseph (1649-1712)

CLOUTIER, Geneviève (1655-1725)

m. 29 janvier 1674, Château-Richer 

XI. GUYON, Jean (1619-1694)

COUILLARD, Elisabeth (1632-1704)

m. 27 novembre 1645, Québec 

XII. GUYON, Jean (1592-1663)

ROBIN, Mathurine (1592-1662)

2 juin 1615, Saint-Jean de Mortagne, Perche, France

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.