/news/green
Navigation

Une «dévastation incroyable», déplore le premier ministre néo-écossais

Une «dévastation incroyable», déplore le premier ministre néo-écossais
PHOTO COURTOISIE JULIE-ANNE POMERLEAU-CODINA

Coup d'oeil sur cet article

L’ouragan Fiona a laissé dans son sillage de lourds dégâts en Nouvelle-Écosse, particulièrement dans l’est de la province et sur l’île du Cap-Breton, qui prendront quelques jours à réparer. 

• À lire aussi: Tempête Fiona : Le chef du PQ s’envolera vers les Îles-de-la-Madeleine

• À lire aussi: Un enfant retrouvé après avoir passé la nuit dehors en Nouvelle-Écosse dans la foulée de l'ouragan Fiona

• À lire aussi: EN IMAGES | Les dégâts sont considérables dans l'est du pays

«Fiona a clairement laissé sa trace en Nouvelle-Écosse. C’est une dévastation incroyable, avec tellement de dommages partout dans la province», a raconté le premier ministre Tim Houston dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux dimanche matin.

Derrière le premier ministre, un arbre tombé dans la ville de New Glasgow témoignait de la puissance des rafales qui ont balayé la province.

Selon Environnement Canada, les vents ont soufflé jusqu’à 171 km/h dans la province, un maximum enregistré à Arisaig, à une trentaine de kilomètres à l’est de New Glasgow.

Fiona a aussi déversé un déluge dépassant les 100 mm de pluie un peu partout dans la province, avec un sommet de 192 mm enregistrés à Osborne Head, tout près d’Halifax.

Dimanche midi, plus de 250 000 clients de Nova Scotia Power étaient toujours privés d’électricité en raison de près de 6500 pannes réparties aux quatre coins de la province.

Les travaux de réparations du réseau électrique ont été entamés, mais devront se poursuivre pour encore plusieurs jours.

Par ailleurs, au moins cinq refuges ont été ouverts pour la population affectée par la tempête, dans la région d’Halifax et dans l’est de la province. Des dizaines de centres de réconfort ont aussi été mis sur pied par de nombreuses municipalités.

  • Écoutez l'entrevue avec Gaétan Richard, maire par intérim des Îles-de-la-Madeleine à l’émission de Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 10 h 20 via QUB radio : 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.