/news/elections
Navigation

Anglade terminera sa campagne à Kuujjuaq

Coup d'oeil sur cet article

La cheffe libérale Dominique Anglade se rendra en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine puis dans le Nord-du-Québec pour son dernier blitz électoral avant le jour du vote.

• À lire aussi: La mieux placée pour affronter la récession, dit Anglade  

• À lire aussi: Québec 2022: Anglade à nouveau dans un château fort libéral

Après avoir concentré ses efforts dans la région montréalaise dans les dernières semaines, la cheffe libérale partira en avion vers la péninsule gaspésienne le 1er octobre, puis dormira aux Îles-de-la-Madeleine le soir même.  

Le lendemain, son avion décollera pour Kuujjuaq dans le Nord-du-Québec où Mme Anglade demeurera quelques heures avant de revenir à Montréal à la veille des élections.  

  • Écoutez la rencontre Montpetit- Déry diffusée chaque jour en direct 13 h 55 via QUB radio :

La cheffe libérale assure que cette visite des régions éloignées s’inscrit dans la stratégie établie depuis le départ, soit d’être «à l’offensive».   

Elle estime que sa formation a des chances de faire des gains dans toutes ces régions.  

Et Dominique Anglade ne craint pas qu’une nouvelle tuile s’abatte sur sa campagne, par exemple si une tempête ou du brouillard l’empêchait de décoller de Kuujjuaq à 24 heures des élections.  

«Je pense qu’on va être ici le 3 octobre», a-t-elle assuré.  

GND n’ira pas

De son côté, le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a confirmé lundi matin qu’il n’ira finalement pas à la rencontre des sinistrés d’ici le 3 octobre.  

«Ce que les gens des Îles-de-la-Madeleine ont besoin dans les prochains jours, ce n'est pas de davantage de politiciens en campagne électorale, mais de toute l'aide nécessaire par les autorités publiques en commençant par Hydro-Québec», a expliqué M. Nadeau-Dubois. 

«Je ferai un don aujourd'hui dans le cadre de la campagne que la Croix-Rouge a lancé pour aider les sinistrés de Fiona, a-t-il ajouté. On va inviter l'ensemble de nos candidats-tes à faire un don, c'est important d'être solidaire avec les sinistrés de l'ouragan Fiona, mais ajouter une caravane électorale de plus sur l'archipel, ça ne nous apparait pas être la meilleure manière d'aider concrètement les gens des îles à s'en sortir.» 

– Avec la collaboration de Marc-André Gagnon, Bureau parlementaire

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux