/news/elections
Navigation

Le vote par anticipation populaire dans la région de Québec

Dans un bureau de vote de la bibliothèque de Neufchâtel, lundi le 26 septembre 2022.
Photo Diane Tremblay Dans un bureau de vote de la bibliothèque de Neufchâtel, lundi le 26 septembre 2022.

Coup d'oeil sur cet article

Dans la plupart des comptés de la région de Québec, le vote par anticipation est plus élevé que la moyenne nationale, selon les données compilées par Élections Québec après la première journée dimanche.  

• À lire aussi: Duhaime et le tramway : «C'est n'importe quoi» clame le maire Marchand

• À lire aussi: «Absurde» de ne pas élire des conservateurs, selon Éric Duhaime

C’est dans Louis-Hébert que le taux de participation est le plus élevé, soit 22,17%. La moyenne nationale se situe plutôt à 12,57%. Plusieurs électeurs se sont prévalus du vote par anticipation dans Charlesbourg (18,68%), Chauveau (17,96%) et Vanier-Les Rivières (17,33%). 

Une électrice, qui est allée voter dimanche en fin de journée au Patro Roc-Amadour, sur la 1re Avenue dans Limoilou, a dû patienter «un bon 30 minutes» dans une longue file. 

«Je ne me rappelle pas avoir autant attendu avant d’aller voter. Les gens sur place m’ont dit que c’était encore plus long en plein milieu de l’après-midi», a-t-elle souligné. 

Lundi aussi, les bureaux de scrutin étaient achalandés. Dans La Peltrie, par exemple, les électeurs devaient attendre à l’extérieur de bibliothèque Neufchâtel. 

«Je vote par anticipation, car lundi prochain je serai à l’extérieur du pays. Effectivement, il y a beaucoup de monde. Je n’ai jamais attendu aussi longtemps pour un vote par anticipation. J’ose espérer que c’est parce que les gens prennent au sérieux leur devoir de citoyen. Peut-être qu’il y a des prises de position qui se font par rapport à un parti en particulier», a partagé une électrice à la sortie du bureau de scrutin. 

«La plupart du temps, je vote par anticipation parce que c’est trop long attendre le jour du vote. Les files d’attente, c’est long et on vieillit», a ajouté Diane Simard qui elle aussi s’est prévalue du vote par anticipation. 

En hausse

On compte 715 bureaux de vote par anticipation au Québec dont 59 dans la Capitale-Nationale. 

«Ce qu’on se rend compte cette année, c’est qu’à la première journée du vote par anticipation qui était hier (dimanche), on a un taux global de 12,57% et en 2018, après la première journée, on avait 7,23%. Alors, on a une bonne augmentation», a fait part Dany Lapointe, porte-parole d’Élections Québec. 

Toutefois, le taux de participation du vote par anticipation n’est pas garant du taux de participation aux élections générales du 3 octobre prochain. En 2018, le taux de participation s’élevait à 66, 45%, un chiffre qui est en baisse depuis les élections de 2012 (74,5%). 

  • Écoutez la rencontre Montpetit- Déry diffusée chaque jour en direct 13 h 55 via QUB radio :

Effet du PCQ?

Bien que le taux participation était particulièrement élevé dans les comtés ciblés par le Parti conservateur du Québec (PCQ) lors de la première journée du vote par anticipation, les données n’indiquent pas qu’il y ait nécessairement un signe de «l’effet conservateur», a nuancé le politologue Philippe Dubois.

«Je ne sais pas si c’est tant un effet conservateur qu’un effet de compétition. Il y a cinq partis qui se disputent les suffrages cette année, ce qui signifie qu’il y a cinq organisations qui s’efforcent d’identifier leurs électeurs et de les envoyer dans les bureaux de vote», a-t-il expliqué.

Un fort taux de participation dans ces comtés serait plutôt l’indicateur que les organisations électorales considèrent qu’il est particulièrement important de faire sortir leur vote à ces endroits pendant le vote par anticipation.

«On peut supposer que les organisateurs du PCQ et de la CAQ ont mis le paquet à Québec comme la course semble serrée. Ils veulent faire sortir leur vote le plus tôt possible», a ajouté le politologue.
Le vote par anticipation se poursuit lundi, jusqu’à 20h. Les endroits où les gens peuvent voter sont indiqués sur le site internet d’Élections Québec, ainsi que sur les avis d’inscriptions reçus par la poste. 

En collaboration avec l’Agence QMI

Taux de participation après la journée de dimanche par circonscription  

  • Charlesbourg : 18,68%  
  • Charlevoix-Côte-de-Beaupré : 11,65%  
  • Chauveau : 17,96%  
  • Jean-Lesage : 15,41%  
  • Jean-Talon : 16,51%  
  • La Peltrie : 14,38%  
  • Louis-Hébert : 22,17%  
  • Montmorency : 14,36%  
  • Portneuf : 12,81%  
  • Taschereau : 15,60%  
  • Vanier-Les Rivièvres : 17,33%   

Source: Élections Québec

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux