/news/elections
Navigation

Immigration illégale: Éric Duhaime n’exclut pas l’option d’un mur entre le Canada et les États-Unis

Immigration illégale: Éric Duhaime n’exclut pas l’option d’un mur entre le Canada et les États-Unis
Photo Taïeb Moalla

Coup d'oeil sur cet article

Pour contrer l’immigration illégale qui entre au pays par le chemin Roxham, Éric Duhaime n’exclut pas la construction d’un mur entre le Canada et les États-Unis, un projet qu’il avait déjà chiffré et préconisé en 2017.

• À lire aussi: 3e lien: «On ne peut pas passer sur le corps de la Ville», dit Marchand

• À lire aussi: Pas de réforme du mode de scrutin: Legault promet néanmoins de travailler avec l’opposition

• À lire aussi: Éric Duhaime mettrait rapidement la hache dans le tramway

«Il faut trouver une façon de fermer le robinet. Là, vous mentionnez une façon [le mur]. Il y en a plein d’autres», a-t-il répondu à un journaliste qui lui posait une question sur cet éventuel mur. 

Relancé au sujet spécifique du mur, le chef conservateur a ajouté qu’il «[aimerait] mieux qu’on le fasse avec les cinq partis tous ensemble. Ce serait plus rassembleur pour l’ensemble des Québécois».  

  •  Écoutez la rencontre Dutrizac – Dumont diffusée chaque jour en direct 7 h via QUB radio :

Dans une publication Facebook datant de 2017 et circulant encore sur internet, Éric Duhaime n’hésitait pourtant pas à parler explicitement de cette option. «Si l’immigration illégale se poursuit, il faut songer sérieusement à construire un mur entre le Canada et les États-Unis, disait-il. Ça me paraît être un investissement raisonnable pour colmater à court terme les brèches de nos frontières-passoires.»  

Immigration illégale: Éric Duhaime n’exclut pas l’option d’un mur entre le Canada et les États-Unis
Capture d'écran Facebook

Trump

En début de soirée, dans un deuxième impromptu de presse, M. Duhaime s’est fait demander si ce genre d’idées ne le rapprochait pas de positions de Donald Trump, qui s’est battu pour la construction d’un mur entre les États-Unis et le Mexique.   

«Je ne suis pas Donald Trump [...] C’était pas pour ça [le mur] que M. Legault m’a comparé à Donald Trump. C’était bien avant ça [...] Il y a beaucoup de gens partout sur la planète, et même au Québec, qui sont contre l’immigration illégale et qui sont prêts à prendre des mesures musclées pour que cesse ça.»

«Fermer la frontière»

Mardi matin, le chef conservateur a affirmé qu’il faut mettre de la pression sur Ottawa pour «fermer la frontière d’une façon ou d’une autre. Je sais qu’il y a une entente avec les Américains. Il faut revoir cette entente-là. C’est inacceptable que le Québec se ramasse avec plus d’illégaux que de légaux». 

Mardi, Radio-Canada calculait que le gouvernement fédéral a payé 500 millions $ en lien avec le célèbre chemin Roxham depuis 2017.   

«Je suis scandalisé de voir ce qui se passe au chemin Roxham [...] de savoir qu’il pourrait y avoir jusqu’à 40 000 immigrants illégaux qui pourraient franchir la frontière. C’est très inquiétant», a commenté Éric Duhaime.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux