/sports/baseball
Navigation

Les Pirates blanchissent les Reds

Les Pirates blanchissent les Reds
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Kevin Newman a été à l’origine du point victorieux en 10e manche dans un gain de 4 à 3 des Pirates qui permettait de balayer une série de trois parties contre les Reds de Cincinnati, mercredi à Pittsburgh. 

• À lire aussi: Aaron Judge écrit (enfin) l’histoire

• À lire aussi: Le rendement surprenant de Charles Leblanc

Les Pirates (59-97) se sont ainsi considérablement approchés des Reds (60-96), alors que les deux clubs sont impliqués dans une lutte de médiocrité dont les gagnants termineront derniers dans la section Centrale de la Ligue nationale.

Les Pirates se dirigeaient vers une victoire de 3 à 0 après huit manches, mais leurs rivaux de l’Ohio ont égalisé la marque en neuvième, gracieuseté des circuits de Kyle Farmer et de Jake Fraley. Sur la butte, Chase De Jong a ainsi bousillé une troisième avance cette saison.

Sa performance a certainement jeté de l’ombre sur celle du partant Bryse Wilson, qui n’avait auparavant permis que trois coups sûrs et un but sur balles en huit manches de travail.

Leur coéquipier Yohan Ramirez (3-1) a toutefois stoppé l’hémorragie pour signer la victoire, tandis que le releveur Alexis Diaz (6-3) a ensuite concédé le point décisif, de sorte que la défaite a été portée à sa fiche.

Un double de Miguel Andujar dès la manche initiale a permis aux Pirates d’inscrire le premier point et celui d’Oneil Cruz au tour au bâton suivant a ajouté deux points au tableau.

Les Pirates auront maintenant fort à faire pour devancer les Reds au classement puisqu’ils disputeront leurs six derniers matchs contre les Cardinals de St. Louis (90-65), tandis que les Reds affronteront six fois les Cubs de Chicago (68-86).

Encore Leblanc

Au Citi Field, le Québécois Charles Leblanc s’est une fois de plus signalé dans une défaite des Marlins de Miami, cette fois au compte de 5 à 4 face aux Mets de New York.

En quatrième manche, Leblanc a cogné un double dans le champ gauche. Le circuit de Bryan De La Cruz lui a ensuite permis de croiser le marbre.

Le Lavallois a atteint les sentiers à deux autres reprises grâce à des passes gratuites.

Eduardo Escobar a été le plus grand artisan de la remontée des hôtes, qui tiraient de l’arrière 4 à 0. Il a d’abord cogné une longue balle et un simple pour créer l’égalité. Puis, en manche supplémentaire, sa frappe en lieu sûr aux dépens de Dylan Floro (1-3) a procuré le point de la victoire aux Mets.

Drew Smith (3-3) a été parfait au 10e assaut pour signer la victoire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.