/sports/racing
Navigation

Une première incursion en rallye pour Kuno Wittmer

Le pilote québécois participera à la réputée épreuve de Charlevoix à la fin octobre

Le pilote québécois, Kuno Wittmer
Photo courtoisie Le pilote québécois, Kuno Wittmer

Coup d'oeil sur cet article

Reconnu comme étant l’un des pilotes québécois les plus chevronnés en courses d’endurance, Kuno Wittmer participera à la toute première épreuve de rallye de sa carrière à la fin du mois. 

Il a confirmé mercredi qu’il sera au départ de la réputée épreuve de Charlevoix qui aura lieu les 22 et 23 octobre prochains.  

« J’ai commencé à faire de la course il y a 25 ans, mais jamais je n’ai touché ni même pensé au rallye. L’an dernier, j’ai assisté au Rallye de Charlevoix et ça m’a vraiment impressionné », a-t-il raconté, en entrevue au Journal

« Or, je me suis dit pourquoi je ne tenterais pas ma chance, a-t-il poursuivi. J’ai entrepris des démarches au cours des derniers mois et convaincu des commanditaires. Et voilà, j’ai trouvé un volant, un copilote et une voiture. Tout est réglé. » 

Une voiture gagnante 

« C’est une bonne voiture, de souligner Wittmer. Je dois remercier Philippe Brasseur, directeur du magazine Pole Position, et l’organisation du Rallye de Charlevoix qui m’ont donné un précieux coup de main dans mes démarches. Je leur suis très reconnaissant. » 

C’est à bord de la Subaru STi qui a procuré le championnat canadien aux frères André et René Leblanc en 2021 qu’il effectuera sa première incursion dans le monde du rallye de vitesse.

L’Albertain Michael Szewczyk sera son copilote.  

C’est au volant de cette Subaru STi que Kuno Wittmer tentera l’aventure du rallye pour la première fois, en octobre.
Photo courtoisie Clément Tavernier, poleposition.ca
C’est au volant de cette Subaru STi que Kuno Wittmer tentera l’aventure du rallye pour la première fois, en octobre.

Comme il n’a jamais roulé au volant d’une voiture de rallye, Wittmer a prévu une journée d’essais dans la région de New Richmond, à la mi-octobre, pour se familiariser avec son nouvel environnement.

Originaire de Hudson, à l’ouest de Montréal, Kuno a été plongé dans l’univers de la course automobile en bas âge. Mais jamais les membres de la célèbre famille n’ont couru en rallye... sauf une exception. 

Clin d’œil à grand-papa

« Mon grand-père qui s’appelait aussi Kuno, a été sacré champion du Québec de rallye pendant cinq années consécutives entre 1975 et 1979 », rappelle Wittmer, qui veut profiter de cette incursion en terrain inconnu pour évaluer les possibilités et, sait-on jamais, en faire une nouvelle spécialité. 

« Pour l’instant, rien n’est prévu à mon horaire en 2023, mais j’entends demeurer actif », promet-il. 

Pour rappel, Wittmer, âgé de 40 ans, a notamment décroché sept victoires sur le célèbre circuit de Daytona, dont l’une acquise à la prestigieuse Classique d’endurance des 24 Heures en 2015.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.