/sports/hockey/canadiens
Navigation

CH: Pierre-Luc Dubois et les Jets s’amènent en ville

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien de Montréal disputera un deuxième match en autant de soirs à l’occasion de la visite des Jets de Winnipeg, jeudi, et les partisans présents au Centre Bell auront la chance de voir à l’œuvre le Québécois Pierre-Luc Dubois.

• À lire aussi: Maple Leafs: le cas Rasmus Sandin finalement réglé

• À lire aussi: Ducks: Trevor Zegras fortement ébranlé

Ce dernier fera effectivement partie de la formation de l’entraîneur-chef Rick Bowness. Parmi les autres joueurs des Jets qui participeront à la rencontre, il y a notamment le gardien David Rittich, le défenseur Nate Schmidt ainsi que les attaquants Sam Gagner et Mason Appleton. Le jeune Brad Lambert, choix de premier tour au plus récent repêchage amateur, sera également en uniforme.

Du côté du Tricolore, l’instructeur-chef Martin St-Louis misera sur Evgenii Dadonov, Christian Dvorak et Brendan Gallagher pour exceller au sein du premier trio. Cole Caufield se retrouvera à la gauche de Kirby Dach et d’Emil Heineman. Les Québécois Joshua Roy, Xavier Simoneau, Brandon Gignac, Alex Belzile et Danick Martel seront en action à l’avant. Chez les défenseurs, Kaiden Guhle formera une paire avec David Savard, tandis qu’Arber Xhekaj jouera à nouveau. Mattias Norlinder sera aussi en uniforme. Jake Allen et Cayden Primeau agiront comme gardiens.

«À chaque fois qu’ils jouent un match, les gars ont l’opportunité de montrer où ils en sont rendus. [...] Oui, il y a des coupes qui s’en viennent, on a beaucoup de joueurs au camp et il faut commencer à réduire cela un peu», a admis St-Louis en conférence d’avant-partie.

Une comparaison particulière

Le pilote a par ailleurs été questionné sur la présence de Dadonov, qui pourrait s’avérer cruciale lors des jeux de puissance cette saison. Il aura ainsi l’occasion d’inscrire des points à proximité de l’enclave et St-Louis est loin de minimiser le rôle qu’il aura à remplir.

«C’est le joueur le plus important en avantage numérique selon moi. Il est connecté à tout, surtout en ce qui concerne les récupérations de rondelle. C’est un Dennis Rodman, a-t-il imagé en évoquant cette ancienne vedette du basketball reconnue pour sa capacité à saisir les ballons libres. Il doit connaître l’angle de la rondelle, où elle arrivera pour aller la chercher. Habituellement, ces gars-là savent comment jouer dans des espaces restreints. Dadonov a cette intelligence.»

Le Bleu-Blanc-Rouge a perdu ses deux premiers duels du calendrier préparatoire, incluant celui de mercredi, un revers de 3 à 0 chez les Maple Leafs de Toronto.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.