/news/elections
Navigation

Dominique Anglade restera cheffe du Parti libéral à l’issue du scrutin

Coup d'oeil sur cet article

La cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, entend rester en poste à l’issue du scrutin du 3 octobre.  

• À lire aussi: Un candidat du PCQ a enfreint les règles sanitaires

• À lire aussi: Mode de scrutin: Legault «profite du système», dit GND

• À lire aussi: Changements climatiques : les cinq partis font fausse route, estime la cheffe de Climat Québec

«Je reste cheffe du Parti libéral», répond-elle à Sophie Thibault, qui lui demande, en entrevue à TVA Nouvelles, si elle compte rester en poste, peu importe le résultat de l’élection. 

Mme Anglade ajoute aussi qu’elle «pense qu’il y aura de belles surprises le 3 octobre». 

Faire face à la musique

La cheffe du PLQ confirme que le chemin de la victoire est parsemé de défis pour elle et son parti. 

«Je ne suis pas arrivée là en me disant ça va être facile [...]. Au contraire, tu fais face à la musique avec les enjeux qui sont devant toi», dit-elle en entrevue au TVA Nouvelles. 

Un de ces défis, selon elle, est d’ailleurs «d’amener le parti du 21e siècle». 

«Avec un renouvellement des gens qui n’ont jamais été des libéraux qui disent: “OK j’embarque là-dedans” et des gens qui ont été des libéraux toute leur vie qui doivent se reconnaître là-dedans. Non, ce n’est pas facile au quotidien, mais c’est emballant», soutient-elle. 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux