/news/politics
Navigation

Trudeau aux Îles-de-la-Madeleine: les pêcheurs voient la lumière au bout du tunnel

Trudeau aux Îles-de-la-Madeleine: les pêcheurs voient la lumière au bout du tunnel
PHOTOS HELENE FAUTEUX / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Au terme de sa visite aux Îles-de-la-Madeleine jeudi, le premier ministre Justin Trudeau a pris l’engagement ferme de conclure une entente avec le gouvernement du Québec afin de paver la voie aux travaux de modernisation de la cale de halage du port de Cap-aux-Meules. 

• À lire aussi: [PHOTOS] Fiona a laissé un trou béant aux Îles-de-la-Madeleine

• À lire aussi: Fiona: des pêcheurs madelinots frôlent la catastrophe en raison d’un litige fédéral-provincial

Lors d’un point presse en après-midi, le premier ministre a dit avoir bien compris le message des pêcheurs, rencontrés plus tôt au quai de la Pointe-Basse. Ces derniers lui ont raconté avoir frôlé la catastrophe, au plus fort du cyclone post-tropical Fiona, parce que leurs bateaux étaient encore à l’eau, en raison du bris d’une vieille grue portique qui a atteint depuis longtemps sa durée de vie utile.

Pourtant, une grue portique flambant neuve trois fois plus puissante, acquise en 2018, aurait pu prendre le relais si la cale de halage avait été adaptée à ses dimensions.

M. Trudeau avait d’ailleurs été pressé de dénouer l’impasse fédérale-provinciale dans ce dossier lors de l’annonce, il y a six semaines, d’un investissement de 40 millions $ pour refaire le quai des pêcheurs, juste à côté de la cale de halage.

Trudeau aux Îles-de-la-Madeleine: les pêcheurs voient la lumière au bout du tunnel
PHOTOS HELENE FAUTEUX / AGENCE QMI

«J’ai entendu il y a six semaines et j’ai entendu encore aujourd’hui les préoccupations par rapport à la grue. Je sais que c’est un différend, des conversations qui durent depuis des années. Mais je peux vous dire, le ministre Alghabra, notre ministre des Transports, va avoir une rencontre avec son homologue [québécois] après les élections [du 3 octobre] et on va tout mettre pour régler ça. Québec va devoir travailler avec Ottawa et on va régler ça à temps pour les pêcheurs», a-t-il assuré.

Les travaux seront-ils entrepris dès le printemps prochain? « On l’espère, mais ça dépendra des conversations avec Québec, nous a répondu M. Trudeau. Mais on est là. On peut trouver une solution et on va s’y mettre.»

Trudeau aux Îles-de-la-Madeleine: les pêcheurs voient la lumière au bout du tunnel
PHOTOS HELENE FAUTEUX / AGENCE QMI

«Et je peux vous dire que ça va se faire, a renchéri Diane Lebouthillier, ministre du Revenu et députée fédérale de la Gaspésie et des Îles qui été aux côtés de M. Trudeau. Pas à long terme et pas à moyen terme. Ça va se faire à court terme!»

Le projet de mise à niveau de la cale de halage du port de Cap-aux-Meules est évalué entre 5 millions $ et 6 millions $. Le président du Regroupement des utilisateurs du port de Cap-aux-Meules et capitaine du Phoenix IX, Jocelyn Thériault, se félicite de la volonté du premier ministre Trudeau à y investir. Il se réjouit aussi d’avoir obtenu, plus tôt cette semaine, une détermination tout aussi forte à faire de même, de la part du chef de la CAQ, François Legault.

Trudeau aux Îles-de-la-Madeleine: les pêcheurs voient la lumière au bout du tunnel
PHOTOS HELENE FAUTEUX / AGENCE QMI

«On voit enfin la lumière au bout du tunnel et on est très, très heureux, a affirmé M. Thériault. La grue de 300 tonnes va pouvoir desservir tous les bateaux, tous les homardiers, mais surtout les semi-hauturiers qui, depuis tout près de 40 ans, ne peuvent pas monter les bateaux ici et doivent aller à Gaspé à tous les ans pour leurs réparations. Ça va être plus qu’une cale de halage. Ça va être un outil de développement économique de l’ensemble du secteur maritime de la communauté. On a, ici, toute l’expertise pour la construction navale, l’électricité, l’hydraulique. Il nous manque juste notre outil principal pour pouvoir sortir nos bateaux de l’eau. Pour la communauté des Îles-de-la-Madeleine, c’est une nouvelle depuis longtemps espérée!»

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.