/opinion/blogs/columnists
Navigation

Pas encore la chute du régime iranien

Pas encore la chute du régime iranien
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Depuis deux semaines, en Iran, des centaines de milliers de personnes manifestent contre le régime totalitaire religieux. 

Le lâche assassinat par la police religieuse d’une jeune femme qui portait mal le voile a provoqué une des multiples étincelles qui enflamment de plus en plus régulièrement la société iranienne.

Les Iraniens finiront-ils par se débarrasser de ce régime oppressif? Certainement. Mais quand?

Les religieux imposent à la société iranienne un puritanisme qui rebute la majorité des gens. Mais ils n’ont plus beaucoup d’influence réelle sur les consciences. Leur règne achève. Le voile pourrait bientôt redevenir facultatif en Iran.

Dangereux Gardiens de la révolution

Les ennemis les plus dangereux du peuple ne sont pas les mollahs. Ce sont les Gardiens de la révolution, un groupe armé corrompu qui a fait main basse sur le pouvoir.

Ce groupe armé, fort d’environ 200 000 hommes, a été fondé au moment de la révolution, en 1979. D’abord au service des mollahs et de la préservation de la révolution islamiste, les Gardiens de la révolution ont fini par devenir autonomes. Ils contrôlent maintenant les principaux secteurs de l’économie et ils disposent d’un budget annuel équivalant à environ 6 milliards de dollars américains.

Ce sont eux qui organisent des contre-manifestations d’appui aux mollahs. Eux qui arrêtent les manifestants dans la rue. Eux qui, avec les mollahs, tirent les plus grands bénéfices du régime. Eux qui sont responsables de la mauvaise administration du pays, nonobstant les sanctions économiques.

Guerre civile

Tant qu’une partie de l’armée régulière ne se rangera pas du côté de la population iranienne, il sera très difficile de renverser le régime actuel. Et cette armée devra affronter les Gardiens de la révolution.

En d’autres termes, l’Iran risque de passer par une guerre civile avant d’être libéré de la dictature. 

Une telle guerre pourrait mal finir et permettre aux Gardiens de la révolution de se débarrasser des mollahs, pour régner seuls. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.