/news/currentevents
Navigation

Corps calciné en Beauce: toutes les apparences d'un autre féminicide

Ce drame en Beauce serait un dossier de meurtre dans un contexte conjugal

Coup d'oeil sur cet article

Le corps retrouvé calciné dans une camionnette, dimanche, en Beauce, est celui d’une femme qui pourrait avoir été assassinée par un ami de cœur avant l’incendie du véhicule.

• À lire aussi: Un meurtre suivi d’un incendie dans le véhicule

• À lire aussi: Un corps retrouvé dans une voiture calcinée en Beauce

Le mystère commence à s’éclaircir. Selon trois sources, la Sûreté du Québec mène présentement une enquête pour un possible féminicide, suivi d’un incendie criminel.

  • Écoutez le segment judiciaire avec Félix Séguin diffusé chaque jour en direct 8 h 35 via QUB radio :

La victime est une mère âgée de 36 ans. Inquiète de ne pas pouvoir la joindre, une amie a reçu la confirmation qu’elle manquait à l’appel depuis quelques jours.

Le corps retrouvé calciné dimanche, en Beauce, est celui d’une femme qui pourrait avoir été assassinée par un ami de cœur.
Photo d'archives
Le corps retrouvé calciné dimanche, en Beauce, est celui d’une femme qui pourrait avoir été assassinée par un ami de cœur.

Le corps a été envoyé au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale.

L’autopsie devrait fournir quelques réponses, en plus de confirmer son identité.

Une expertise dentaire a aussi été réalisée pour faciliter l’identification, compte tenu de l’état dans lequel se trouvait le corps.

«La police travaille très fort actuellement», a indiqué une source.

Même si le modus operandi ressemble étrangement à celui du crime organisé, cette piste aurait été écartée.

Il s’agirait plutôt d’un dossier de meurtre dans un contexte conjugal.

La camionnette incendiée a été abandonnée à l’abri des regards, dans un champ de maïs en bordure du rang Saint-Pierre, près du rang Saint-Aimé, à Saint-Bernard.

Jusqu’à maintenant, la police avait simplement précisé qu’il s’agissait possiblement d’un meurtre, mais sans préciser le sexe de la victime.

«C’est la thèse la plus probable», ont affirmé les autorités en début de semaine.

Un suspect 

Or, selon les informations recueillies, un homme dans la vingtaine pourrait être dans la mire des autorités, qui n’ont toutefois pas fait d’arrestation encore.

Les policiers ont tenté de voir s’il y avait des traces de pneus dans le chemin de terre afin d’établir un lien avec la présence d’un autre véhicule sur les lieux du crime.

La camionnette incendiée aurait été volée à Sainte-Marie, en Beauce.

Dimanche, vers 15 h, les pompiers ont d’abord maîtrisé un incendie dans un véhicule. Un corps a ensuite été trouvé à l’intérieur.

Des féminicides

Selon l’Observatoire canadien du féminicide pour la justice et la responsabilisation, on estime qu’une femme est tuée tous les deux jours et demi au Canada. En 2020, cela représente le meurtre de 160 femmes.

Ailleurs, près de Montréal, les autorités ont retrouvé dimanche les corps d’une mère et de ses deux enfants dans une tour à condos de Brossard.

La femme de 38 ans aurait été violemment poignardée, tandis que ses deux enfants de 2 et 5 ans ont aussi été tués.

Il pourrait s’agir du troisième féminicide dans le grand Montréal en moins de deux semaines.  

- Avec Marie Christine Trottier

SI VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE

SOS violence conjugale

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.