/misc
Navigation

Poutine, Trump, QAnon, même combat

Poutine, Trump, QAnon, même combat

Coup d'oeil sur cet article

Entouré de soldats engoncés dans des uniformes d’opérette, le petit homme vindicatif s’est livré vendredi à une violente diatribe contre l’Occident et les États-Unis. 

Dans une salle somptueuse du Kremlin, remplie de suppôts de son régime, dont le patriarche orthodoxe russe Kirill, il a annoncé qu’il annexait quatre régions ukrainiennes à la Russie. Kirill avait déjà donné l’absolution aux soldats russes qui meurent en Ukraine, « ce sacrifice lave tous les péchés que la personne a commis».

Poutine a répété qu’il était prêt à utiliser des armes nucléaires pour protéger la « Grande Russie». L’armée russe ne contrôle même pas tous les territoires annexés. Elle a dû battre en retraite du secteur de Lyman du Donesk depuis la proclamation de Poutine. 

  • Écoutez l'édito de Normand Lester à l'émission de Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 8 h 30 via QUB radio :

Une guerre sainte contre l'Occident

Poutine a ajouté que « la destruction de l'hégémonie occidentale est irréversible ». Ça prendra du temps : «Nous vous enterrerons », avait prédit en 1956 le leader soviétique Nikita Khrouchtchev.  

Poutine a accusé l'Occident de saper les « valeurs traditionnelles » au service du « satanisme », une des rengaines favorites d’alliés de Trump. Son ancien conseiller Steve Bannon et la représentante Marjorie Taylor Greene de Géorgie auraient pu tenir ce discours.

La thèse de Poutine sur l'abandon de la religion par l'Occident et sur le satanisme rejoint les théories de la droite religieuse américaine. 

La droite trumpéteuse admire Poutine. Les adeptes de QAnon ont acclamé l'invasion de Poutine. Ils pensent que Poutine attaque l'Ukraine pour détruire le « Deep State» l'État profond, le gouvernement secret des États-Unis, contre lequel se bat Trump. 

Les connards de QAnon croient que Trump protège le monde d'une cabale de pédophiles adorateurs de Satan. Des démocrates de haut rang et des célébrités hollywoodiennes dirigeraient un réseau mondial de trafic sexuel d’enfants qu'ils tuent pour leur sang. 

QAnon prédit que Trump, dans un événement appelé «The Storm», va un jour procéder à leur arrestation et à leur exécution. 

C’est d’une absurdité tellement démentielle qu’on peut penser qu’il s’agit d’un canular anti-Trump imaginé par des farceurs voulant ridiculiser ses partisans crédules aussi stupides que dangereux. La mouvance QAnon est considérée par le FBI comme source potentielle de terrorisme intérieur.

Poutine derrière QAnon ? 

Poutine fait donc siennes les thèses satanistes de QAnon. Je suis de ceux qui soupçonnent que QAnon pourrait être une opération des services secrets russes. Et si Moscou n’a pas créé QAnon, les Russes, l’utilisent certainement. Un excellent instrument pour propager le chaos aux États-Unis. 

La croyance en QAnon a augmenté depuis la défaite de Trump aux élections de 2020. Selon le Public Religion Research Institute, 41 millions d’Américains croient en QAnon. Ils disent aussi que Dieu a accordé à l'Amérique un «rôle spécial dans l'histoire humaine». Quinze pour cent des Américains pensent que des pédophiles adorateurs de Satan contrôlent le gouvernement américain, les médias, le monde de la finance et que la violence pourrait être nécessaire pour sauver les États-Unis.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.