/sports/baseball
Navigation

Un duel Blue Jays-Mariners au premier tour

Un duel Blue Jays-Mariners au premier tour
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

C’est officiel : les Blue Jays de Toronto accueilleront les Mariners de Seattle dès cette fin de semaine au Rogers Centre pour amorcer les séries éliminatoires.

• À lire aussi: Yankees: Aaron Judge écrit l'histoire avec sa 62e longue balle

• À lire aussi: Albert Pujols devance Babe Ruth pour les points produits

La seule équipe canadienne du baseball majeur tentera de ravir cette série au plus fort de trois matchs à domicile à partir de vendredi. Ainsi, les Guardians de Cleveland seront les hôtes des Rays de Tampa Bay dans l’autre confrontation de premier tour de l’Américaine.

Une victoire dramatique de 7 à 6 des Mariners aux dépens des Tigers de Detroit, mardi, ainsi qu’une défaite de 6 à 0 des Rays face aux Red Sox de Boston, ont officialisé le tout.

Depuis leur arrivée simultanée dans les ligues majeures en 1977, les Jays et les Mariners n’ont jamais croisé le fer en séries éliminatoires. D’ailleurs, l’équipe de l’État de Washington en sera à une première participation au bal automnal en 21 ans, mettant un terme à la plus longue disette active dans le sport professionnel nord-américain.

Les hommes de John Schneider devront se méfier des Mariners, eux qui ont remporté cinq des sept duels opposant les deux équipes cette saison.

La pluie se mêle de la partie

L’affrontement de mardi entre les Blue Jays de Toronto et les Orioles à Baltimore a d’ailleurs été reporté au lendemain en raison de la pluie.

Les deux formations de la section Est de l’Américaine concluront donc leur saison régulière avec un programme double mercredi. Le club de la Ville Reine participera ensuite aux éliminatoires, tandis que les joueurs des Orioles devront se dire à l’année prochaine.

Le Montréalais Otto Lopez devait obtenir le départ comme joueur d’arrêt-court chez les Jays. Il était également le huitième frappeur dans la formation offensive. Ce dernier a réussi un coup sûr à son unique présence au bâton dans les ligues majeures cette saison et a été utilisé dans seulement six parties.

Les Braves d’Atlanta encore champions de leur section

Un duel Blue Jays-Mariners au premier tour
Photo AFP

Même s’ils tiraient de l’arrière par 10 matchs et demi sur les Mets de New York au début du mois de juin, les Braves d’Atlanta sont parvenus à mettre la main sur un cinquième titre consécutif de la section Est de la Nationale, mardi.

C’est de bon augure pour l’équipe de la Géorgie, championne en titre de la Série mondiale. À Miami, elle s'est assurée de bénéficier d’un laissez-passer au premier tour éliminatoire en disposant des Marlins 2 à 1.

Les Mets, quant à eux, recevront les Padres de San Diego dans une série au meilleur de trois matchs qui devrait être chaudement disputée.

Dans le match du jour, Jake Odorizzi (6-6) a été fidèle à lui-même en frustrant les frappeurs des Marlins pendant cinq manches. Il n’a permis qu’une longue balle en solo à Jesus Sanchez et un autre coup sûr, retirant sept frappeurs sur des prises au passage.

Ronald Acuna fils et William Contreras sont les auteurs des points des Braves. Ils ont frappé un simple d’un point chacun, respectivement aux deuxième et cinquième assauts.

Braxton Garrett (3-7) a subi la défaite, principalement en raison de son inconstance. Même s’il a passé autant de frappeurs dans la mitaine que son vis-à-vis, il a alloué six frappes en lieu sûr et cinq passes gratuites en quatre manches et deux tiers.

Appelé en renfort en tant que frappeur substitut, le Québécois Charles Leblanc a mordu la poussière à sa seule présence au bâton pour les Marlins.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.