/news/elections
Navigation

Distorsion du vote: Legault ferme la porte à double tour à une réforme du mode de scrutin

Coup d'oeil sur cet article

François Legault ferme la porte à double tour à une réforme du mode de scrutin, malgré une distorsion entre le vote populaire et le nombre de sièges obtenu par les partis. 

• À lire aussi: 13% des votes et aucun député, «ce n’est pas normal», clame Duhaime

• À lire aussi: Un mode de scrutin «injuste», dénonce PSPP

«J’ai été très clair pendant la campagne électorale, je me suis engagé à ne pas rouvrir le débat sur le mode de scrutin, donc je vais respecter mon engagement», a déclaré le premier ministre réélu mardi, au lendemain du scrutin. François Legault avait la voix un peu enrouée après avoir fêté sa victoire lundi soir.  

Photo Stevens LeBlanc

Péquistes, solidaires et conservateurs dénoncent la disproportion du vote entre l’appui aux différentes politiques et le nombre de sièges obtenu. Le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, va même jusqu’à dire que le système actuel est «injuste». Avec 14,6% des voix, seulement trois députés péquistes feront leur entrée à l’Assemblée nationale. 

Différence entre votes exprimés et sièges obtenus
Le mode de scrutin en place est-il efficace pour représenter la volonté populaire?
En date du 3 Octobre 2022
Comparez avec le nombre de sièges obtenus

Aucun mode de scrutin n’est parfait, plaide François Legault. «Il y a des avantages et des désavantages dans chacun des modes de scrutin», a-t-il insisté, dans un cadre enchanteur de l’île d’Orléans.  

  • Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

Le premier ministre s’est toutefois montré ouvert à ce que le PQ obtienne le statut de parti reconnu à l’Assemblée nationale, même s’il a peu de députés élus.

Photo Stevens LeBlanc

Mais Éric Duhaime, lui, devra s’adresser aux médias à l’extérieur du parlement, puisqu’aucun candidat conservateur n’a gagné de circonscription, prévient François Legault. 

  • Écoutez l'entrevue avec Dominique Anglade à l’émission de Philippe-Vincent Foisy diffusée chaque jour en direct 7 h 20 h via QUB radio : 

Montréal boude la CAQ

Ce dernier n’a pas voulu s’aventurer à expliquer pourquoi le tsunami caquiste n’a pas atteint la Métropole. La CAQ, pourtant largement majoritaire, est boudée par les Montréalais. Seuls deux députés caquistes ont été élus sur l’Île. Il promet néanmoins de travailler avec la mairesse Valérie Plante.  

Le premier ministre a rappelé qu’il habitait lui-même la Métropole. «Je viens de Montréal, je connais et j’aime Montréal, a-t-il signalé. Je peux contribuer personnellement à rapprocher notre gouvernement de Montréal. Je ne sais pas si ce sera formel ou informel, mais ce sera certain que je vais m’impliquer.»  

François Legault veut aussi rencontrer les différentes communautés culturelles. «Voir comment on peut ensemble travailler à protéger le français et à ce qu’ils se sentent bien au Québec.»

Appui au troisième lien

À Québec et sur sa Rive-Sud, la CAQ domine largement, détenant 16 des 18 circonscriptions. François Legault y voit un «appui fort au troisième lien». Il espère que les études qui seront dévoilées en 2023 inciteront le maire de Québec, Bruno Marchand, à appuyer lui aussi le tunnel Québec-Lévis. 

Un appel de Justin Trudeau

François Legault s’est entretenu lundi soir avec son homologue fédéral, Justin Trudeau. Fort d’un appui majoritaire de la population, il compte désormais «mousser» sa demande de pouvoirs additionnels en immigration.  

Il faut «non seulement être certain qu’on a une majorité de Québécois qui appuient les efforts pour arrêter le déclin du français, mais il faut que ça devienne une priorité, incluant dans la prochaine élection fédérale», a-t-il soutenu.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux