/finance/news
Navigation

À la rescousse des petits syndicats de copropriété

À la rescousse des petits syndicats de copropriété
Photo tirée du site web de Hoodi

Coup d'oeil sur cet article

Je m’adonne rarement à mettre une entreprise sous les projecteurs, mais quand j’en croise une qui me semble répondre à un besoin mal servi, elle mérite une plogue. 

Le besoin en question : des ressources pour aider les administrateurs des petites copropriétés à accomplir leur travail. On pense surtout à la réalisation et au suivi des études de fonds de prévoyance et des carnets d’entretien.  

L’entreprise qui s’attaque au problème : Hoodi. La jeune entreprise de Québec a élaboré une plateforme technologique qui permet de produire de manière semi-automatisée des études de fonds de prévoyance à moindre coût, dans des délais raisonnables.

Un produit ciblé

Ce n’est pas la première fois que je vous parle des exigences qui pèsent désormais sur le joyeux monde du condo.

La loi 16, notamment, force les copropriétés à se doter d’une étude de fonds de prévoyance, à mettre à jour tous les cinq ans. Cette étude détaille les travaux majeurs à réaliser au fil des années sur une bâtisse, puis en évalue les coûts afin de déterminer le rythme auquel doit être provisionné le fonds de prévoyance.

L’industrie pour répondre à cette demande reste toutefois embryonnaire, la concurrence est faible. La qualité de l’offre est particulièrement ordinaire sur le marché des petites copropriétés. C’est là que le besoin est urgent.

La proposition de Hoodi cible justement les copropriétés de deux à vingt unités. 

Des tripeux de bâtiment et de condos

L’entreprise a été lancée par Julien Gobeil Simard, ingénieur électrique au c.v. bien garni, dont l’expérience tourne autour de la conception de logiciels. L’homme de Québec a acquis un condo avec sa blonde en 2017, et c’est pendant ces deux années à s’impliquer dans la gestion de la copropriété qu’a germé l’idée de développer un outil pour faciliter la production des études de fonds de prévoyance. 

Des amis qui œuvrent déjà dans l’industrie de l’inspection se sont joints à lui comme associés dans Hoodi. On est quelque part en 2019, retenez qu’au bout du compte, c’est l’affaire de cinq partenaires, tous ingénieurs, qui se passionnent pour les bâtiments, les matériaux, l’intelligence artificielle et la gestion de la copropriété.

Comment ça marche?

Hoodi accouche de son premier produit en 2021, Mon étude de fonds, accessible depuis internet. Pour les copropriétés de moins de 10 ans, les administrateurs doivent téléverser une panoplie de documents, dont les plans de l’immeuble et des photos, et l’étude est effectuée à distance, sans la visite d’un inspecteur. Pour les immeubles plus âgés, un inspecteur vient sur place (pour les bâtiments récents, on peut aussi réclamer une inspection en personne, mais le coût sera plus élevé). 

L’étude de fonds de prévoyance est réalisée de manière semi-automatique par intelligence artificielle, avec la supervision et la vérification d’un professionnel (technologue, architecte ou ingénieur). 

Selon Julien Gobeil Simard, l’automatisation permet à sa firme de produire plus rapidement et à des prix compétitifs. On pense entre autres à la rédaction et la mise en page des documents (description de l’immeuble, plan de maintien des actifs, rapport d’inspection, etc.), mais aussi à l’estimation du coût des travaux majeurs et aux scénarios de contribution. 

En juin, la jeune entreprise a lancé Mon carnet d’entretien. Également obligatoire, le carnet d’entretien liste les tâches saisonnières nécessaires pour maintenir la durée de vie des composantes majeures de l’immeuble. La firme propose un tableau de bord intuitif et plutôt joli qui permet de faire le suivi des travaux légers et plus importants. Cette fonctionnalité est offerte avec abonnement. 

Les entrepreneurs animent aussi un balado (La clé du condo) et une page Facebook (Condo admin) consacrés à la gestion de la copropriété. Ils tripent là où bien du monde s’ennuie. 

Et c’est rafraîchissant.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.