/news/provincial
Navigation

La santé mentale des jeunes au cœur du 11e Bal du maire de Québec

L’événement aura lieu le 2 décembre au Fairmont Le Château Frontenac

Le maire de Québec, Bruno Marchand
Photo Stevens LeBlanc Le maire de Québec, Bruno Marchand

Coup d'oeil sur cet article

En ce contexte postpandémique, la tenue du 11e Bal du maire de Québec est encore plus pertinente, puisque cet événement philanthropique vise à aider les jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale, a affirmé Bruno Marchand.

• À lire aussi: Ville de Québec: aide triplée pour l’entrepreneuriat

• À lire aussi: 3e lien: le maire de Québec évite de «s’opposer» au gouvernement

• À lire aussi: Une première mission à l’étranger pour Bruno Marchand

« Si, dans une société, on tolère le fait que le statu quo est acceptable, on se tire dans le pied », a soutenu le maire, aujourd'hui. 

Ce dernier a ajouté que le réflexe premier peut être de se dire qu’on paie des impôts pour que l’État s’occupe de ce genre d’enjeux. Or, « ce n’est pas le problème des autres. C’est le nôtre. La communauté doit se prendre en main et ne pas être atrophiée », a-t-il suggéré. 

Selon lui, il est important d’avoir « un filet humain qui n’échappe personne. Si on attend que le ministère de la Santé règle tous les problèmes, on n’y arrivera pas. »

Objectif 525 000 $

L’objectif du 11e Bal, qui aura lieu le 2 décembre, sera d’amasser 525 000 $. L’an dernier, le Bal du maire avait permis de récolter 605 000 $. L’inflation fait en sorte que les coûts de tenue de l’événement ont augmenté. Cela dit, les organisateurs ont bon espoir de dépasser leurs objectifs. 

L’essentiel des tables pour le Bal de cette année a déjà été réservé, mais il reste quelques rares places disponibles. 

4,5 millions $ cumulatifs

Chaque année, des fonds sont amassés pour permettre à la Fondation Jeunes en Tête de soutenir des organismes qui viennent en aide aux jeunes en détresse des régions de la Capitale-Nationale et de l’Est-du-Québec.  

Depuis 2011, le Bal du maire de Québec a permis à la Fondation Jeunes en Tête d’aider plus de 40 000 adolescents et d’investir plus de 4,5 M$ dans des programmes de soutien aux jeunes. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.