/sports/golf
Navigation

Le Golf Stastny vendu pour 6,2 M$ à des intérêts slovaques

Le Golf Stastny vendu pour 6,2 M$ à des intérêts slovaques
Photo Jean-Francois Desgagnes

Coup d'oeil sur cet article

Marian Stastny entame un nouveau chapitre de sa vie avec l’officialisation de la vente de son golf et de son hôtel de Lévis, pour 6,2 M$.

• À lire aussi: Marian Stastny récupère son golf

La vente du Golf Stastny représente un lourd poids en moins sur les épaules de l’ex-gloire des Nordiques et de sa femme.

Une première transaction avait achoppé en 2019 et que la santé de l’ancien athlète est déclinante.

« Ça, c’est certain. On a été éprouvés énormément depuis quatre ans avec la maladie et tout le reste », a brièvement confié au Journal Eva Malinovska, vendredi.

Marian Stastny, âgé de 69 ans, souffre depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson. 

« Mon état de santé ne me permet plus de me consacrer aux activités professionnelles [...], mais je reste positif et suis heureux de voir [se] poursuivre mon projet d’entreprise », indique l’ex-hockeyeur, qui pourra d’ailleurs continuer d’habiter le logement qu’il occupait dans l’hôtel.

« C’était important pour nous, ça va être plus facile », explique sa conjointe. 

Le Golf Stastny vendu pour 6,2 M$ à des intérêts slovaques
Photo Jean-Francois Desgagnes

Acquéreur slovaque

Le nouvel acquéreur, Miroslav Kot, est un homme d’affaires d’origine slovaque, comme M. Stastny. 

Il est derrière un fonds d’investissement, le fonds HardWood, qui travaille à l’élaboration de réseaux de cliniques vétérinaires en Slovaquie et en République tchèque.

M. Kot, qui est également président du conseil d’administration de la Chambre de commerce franco-slovaque, se présente comme un passionné de golf ayant de l’expérience avec le « développement et la gestion de parcours » en Slovaquie.

« Notre objectif est de redonner vie au Golf Stastny pour qu’il redevienne une référence dans la région. Ce magnifique parcours a besoin d’investissements pour améliorer la qualité du terrain », indique l’acheteur dans un communiqué.

M. Kot ajoute qu’il veut aussi « rénover et accroître la capacité de l’hôtel et du restaurant ».

Le terrain de près d’un million de mètres carrés, soit environ 95 hectares, et les bâtiments qui s’y trouvent sont évalués à 4,2 M$ au rôle d’évaluation de la Ville de Lévis.

Deuxième tentative

Marian Stastny avait tenté une première vente en 2018, mais la transaction n’avait jamais abouti en raison d’un litige devant les tribunaux. 

Une offre d’achat de 5,75 M$ de l’homme d’affaires Daniel Proulx avait été acceptée par le clan Stastny, mais une troisième partie, le Groupe Beaudet, affirmait avoir conclu précédemment une entente avec les propriétaires pour la gestion du golf, entente qui comprenait une option d’achat. 

M. Proulx avait choisi de retirer ses billes de la table, ne souhaitant pas hériter du litige.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.