/world/usa
Navigation

États-Unis: le tireur accusé d'avoir fait cinq morts en Caroline du Nord a 15 ans

États-Unis: le tireur accusé d'avoir fait cinq morts en Caroline du Nord a 15 ans

Coup d'oeil sur cet article

Le tireur accusé d’avoir fait cinq morts jeudi dans une ville du sud-est des États-Unis est un adolescent de 15 ans, ont annoncé vendredi les autorités locales, précisant qu’il était hospitalisé et dans un état critique. 

• À lire aussi: Cinq personnes tuées en Caroline du Nord, le tireur arrêté

«Ça suffit», a réagi le président Joe Biden en renouvelant son appel à interdire les fusils d’assaut après cette fusillade, une parmi tant d’autres qui endeuillent les États-Unis.

Les victimes des tirs qui ont éclaté à Raleigh, capitale de la Caroline du Nord, sont âgées de 16 à 52 ans, a précisé la cheffe de la police de la ville, Estella Patterson. Parmi elles figure un policier qui n'était pas en service.

Elle n’a pas précisé le type d’arme utilisée.

Le tireur présumé a aussi blessé deux autres personnes, «un agent de police [...] qui a été soigné et est sorti de l’hôpital» et une autre personne âgée de 59 ans «toujours dans un état critique», a-t-elle ajouté lors d’une conférence de presse. 

Le tireur a ouvert le feu, pour une raison pour l’instant inexpliquée, peu après 17h (heure locale) sur un sentier de promenade de cette ville de près de 500 000 habitants.

Un important contingent des forces de l’ordre avait alors été déployé pour retrouver l’auteur de la fusillade. Aucune explication n’a été donnée sur la façon dont il s’est procuré son arme.

«Nous avons été endeuillés et nous avons prié aux côtés de trop de familles qui ont dû supporter le terrible fardeau de ces fusillades de masse», a estimé Joe Biden dans un communiqué.

«Les Américains sont favorables à cette mesure de bon sens qui consiste à supprimer de nos rues des armes de guerre», a dit le président américain.

Le démocrate de 79 ans voudrait remettre en place l'interdiction de posséder des armes semi-automatiques, telle qu’elle existait aux États-Unis entre 1994 et 2004.

Mais ce projet est bloqué par l’opposition républicaine au nom du droit de porter des armes garanti par la Constitution américaine.

Environ 49 000 personnes sont mortes par balle aux États-Unis en 2021, contre 45 000 en 2020, qui était déjà une année record. Cela représente plus de 130 décès par jour, dont plus de la moitié sont des suicides.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.