/sports/hockey
Navigation

La fin d’une vilaine séquence pour le Drakkar

Justin Poirier a salué son retour dans l’alignement avec deux buts

Poirier
Photo Agence QMI, Mario Dechamplain Justin Poirier célèbre après un de ses buts contre les Islanders, vendredi.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Le Drakkar de Baie-Comeau a mis un terme à sa disette, vendredi soir, quand il a pris la mesure des Islanders de Charlottetown devant 1363 amateurs présents au centre Henry-Leonard. 

• À lire aussi: L’Océanic l’échappe complètement

Victorieux après une vilaine série de trois revers consécutifs, les vikings du navire ont tout de même joué avec le feu avant de concrétiser cette sixième conquête de la campagne. 

Détenant une priorité confortable de 5 à 2 après 40 minutes de jeu, les membres de l’équipage ont vu l’ennemi revenir en force au dernier tiers et réduire l’écart à 5 à 4 avant de voir Félix Gagnon inscrire le but d’assurance dans un filet désert. 

Inspirés en attaque par le retour au jeu de la recrue Justin Poirier (auteur d’un doublé), les locaux ont disputé un bon match même s’ils ont connu une autre petite baisse de régime dans le dernier droit de la rencontre. 

Faire sentir sa présence

Absent depuis quelques semaines, Justin Poirier a vite fait sentir sa présence avec une paire de buts dont son deuxième de la partie à la suite d’une superbe pièce de jeu individuelle au second engagement. 

« Cela fait du bien de renouer avec la victoire même s’il y a eu des hauts et des bas dans la partie. Malgré des avances de deux et trois buts, les joueurs sont devenus plus nerveux quand l’autre club marquait et il va falloir être en mesure de mieux gérer ces situations », a reconnu l’entraîneur-chef Jean-François Grégoire. 

Même si le Drakkar a marqué deux fois en avantage numérique, le pilote a moins apprécié le rendement de sa troupe à court d’un homme. « Les unités spéciales sont tellement importantes dans un match et il y a encore du travail à faire. » 

Piliers

Réunis sur le même trio, Justin Poirier, Maël Lavigne et Vincent Collard ont été des piliers dans le triomphe. 

« Les trois ont joué avec intensité et n’ont pas hésité à se sacrifier avec des tirs bloqués pour aider l’équipe. » 

Matthew MacDonald, Vincent Collard et Isaac Dufort ont inscrit les autres filets des vainqueurs face au gardien Jack Flanagan retiré du match après avoir accordé cinq buts sur 29 lancers. Alexis Michaud (deux), Lucas Romeo et Michael Horth ont riposté face au vétéran Olivier Adam.


Le Drakkar recevra les Tigres de Victoriaville, dimanche après-midi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.