/world/europe
Navigation

Le chancelier allemand dénonce les actions coup de poing des militants écolos

Le chancelier allemand dénonce les actions coup de poing des militants écolos
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le chancelier allemand Olaf Scholz a critiqué lundi les récentes attaques de militants écologistes contre des tableaux dans les musées, estimant qu’il y a « d’autres manières d’exprimer une opinion ».

• À lire aussi - Tentative déjouée d'un lancer de soupe sur un tableau: le Musée d'Orsay porte plainte

• À lire aussi - Berlin: deux militantes écologistes se collent à un poteau dans une exposition de dinosaure

• À lire aussi - Des militants écologistes s’en prennent au tableau La jeune fille à la perle, de Johannes Vermeer

« Je suis affligé par ce qui se passe et heureux qu’aucun (...) dégât irrémédiable n’ait été occasionné » aux tableaux, a-t-il affirmé, lors d’une conférence de presse à Berlin.

Le chancelier allemand dénonce les actions coup de poing des militants écolos
AFP

Plusieurs musées européens ont été visés ces derniers jours par des actions de militants ayant aspergé diverses substances sur des tableaux pour alerter sur le réchauffement climatique.

À Postdam, près de Berlin, c’est une peinture de Monet, les Meules, qui a été visée la semaine dernière par de la purée. Les activistes avaient lancé de la soupe à la tomate le 14 octobre sur les Tournesols de Van Gogh à Londres. 

Les tableaux étaient protégés par des vitres.

Même s’il faut « accepter les critiques et les protestations », le chancelier a estimé qu’« il y a d’autres manières d’exprimer une opinion ».

En Allemagne, les blocages de rue et actions coup de poing de militants écolos se sont amplifiés ces dernières semaines, à l’approche de la COP27 qui se tiendra du 6 au 18 novembre en Égypte.

Dans la capitale allemande, deux activistes se sont collées dimanche à un poteau soutenant le squelette d’un dinosaure exposé dans le Musée d’histoire naturelle.

Lundi matin, un collectif baptisé « Letzte Generation » (« Dernière génération ») a de nouveau bloqué une route à Berlin.

Cette action a retardé, selon la presse allemande, une ambulance qui devait porter secours à une cycliste victime d’un accident de la route.

« Si cela est confirmé, c’est très regrettable », a déploré M. Scholz, estimant qu’il « est important que (les secours) arrivent le plus vite possible vers les blessés ».

Le groupe Letzte Generation a indiqué de son côté ne « pas pouvoir » exclure que le retard des secours ait été causé par l’embouteillage que leur action a provoqué.

Interrogés par l’AFP, ni la police ni les pompiers n’ont pu confirmer les faits.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.