/misc
Navigation

PLQ: un congrès, ça presse!

PLQ: un congrès, ça presse!
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Coup d'oeil sur cet article

Les tuiles ne cessent de tomber sur la tête du PLQ. Performance électorale pitoyable, déconnexion de l’électorat francophone, départs de fidèles collaborateurs, grenouillage à l’interne, expulsions de députées sans aucune forme de procès, est-ce que j’en oublie?

La seule option, c’est un congrès des membres, ça presse!

Tout ce qui traîne se salit

À la hauteur à laquelle volent les couteaux au Parti libéral du Québec ces jours-ci, on se demande si on n’est pas plutôt au Parti Québécois.

Historiquement, les libéraux ont toujours fait preuve d’une discipline presque soviétique. Comme ils se bidonnaient quand ils regardaient les péquistes s’entre-déchirer et manger leurs propres chefs.

Les temps et les choses changent. Aujourd’hui, c’est le PLQ qui fait la manchette pour des blessures auto infligées.

Depuis le 3 octobre, il ne se passe pas une journée sans qu’une nouvelle histoire de chicane ne vienne entacher la marque libérale. Zizanie, quand tu nous tiens.

L’urgence de reconstruire

Le PLQ ne peut pas se permettre d’attendre l’automne prochain pour décider s’il veut changer de chef.

La solution, c’est de tenir le congrès des membres et le vote de confiance le plus rapidement possible. 

C’est bien beau de garder la porte ouverte, de tenter de remettre la pâte à dents dans le proverbial tube, de vouloir tendre la main, mais il appartient aux militants de décider de quel genre de leadership et de parti ils ont envie.

Si madame Anglade est convaincue de pouvoir obtenir la confiance des membres pour continuer à mener les destinées du PLQ, qu’elle réunisse ses militants dès février et qu’elle se soumette à leur vote.

Ce ne sont pas six mois qui vont changer l’issue du vote, mais toute attente viendra réduire le temps dont disposera le parti pour se préparer à l’élection de 2026. S’il faut tenir une course à la chefferie, chaque jour compte.

Allez, réunissez vos membres, qu’on en finisse!

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.