/news/consumer
Navigation

Louiseville à la recherche d’eau potable

Bloc eau potable
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Après un an et demi de recherche pour une nouvelle source d’eau, Louiseville et six autres municipalités de la MRC de Maskinongé, en Mauricie, pourront profiter d’un puits qui devrait être construit en 2023 et entrer en fonction en 2025. 

Si la qualité de l’eau potable est impeccable dans ces municipalités, la quantité utilisée est toutefois sous surveillance, un défi quotidien qui devrait être réglé prochainement.

Louiseville développe actuellement une centaine de nouveaux terrains et la deuxième partie de son parc industriel.

Pour ce faire, une nouvelle source d’eau était nécessaire et les tests du premier forage ont été fructueux pour ce projet commencé il y a un an et demi. Une nappe phréatique se trouvait également près de la première.

Chercher de nouvelles sources peut être très long. «Ce n'est pas dit qu'on va trouver en premier avec le forage exploratoire à proximité des infrastructures existence. C'est pourquoi ça peut être long de trouver la bonne source, avec la bonne quantité et de bonne qualité», a expliqué Julie Gauthier, hydrogéologue.

L'étalement urbain complique les choses, mais les lois aussi. «Ce n'est pas comme il y a 50 ans ou on pouvait arriver et il n’y avait pas de lois et de règlements. C'est de mettre tout ça ensemble les exigences règlementaires en plus de trouver une bonne source d'eau suffisante», a souligné Mme Gauthier.

Les sept municipalités concernées sont actuellement desservies par un puits et ne manquent pas d'eau, mais elles doivent tout de même faire attention à leur consommation d’eau potable.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.