/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: Marc Denis inspire les «Sags»

Son numéro 33 se retrouve dans les hauteurs du Centre Georges-Vézina

Marc Denis
Photo courtoisie, Anaïs Dupré Marc Denis accompagné de sa conjointe Marie-Josée ainsi que ses deux enfants, Olivier et Thomas, lors de la cérémonie du retrait de son numéro 33.

Coup d'oeil sur cet article

À l’occasion du retrait du numéro 33 de Marc Denis, les Saguenéens de Chicoutimi ont signé un gain de 3 à 2 face à l’Océanic de Rimouski, samedi, au Centre Georges-Vézina.

• À lire aussi: LHJMQ: le Drakkar incapable de compléter la remontée face au Titan

« Un hommage, ce n’est rien si on ne peut pas le partager avec notre monde. Si je pleure, ce n'est pas parce que j'ai de la peine [...] Tout ce que je fais encore, je le fais comme un Saguenéen », a mentionné Marc Denis devant les 2807 spectateurs.

Pour l’ancien vice-président hockey de la franchise, ce moment vécu est « un honneur ultime ». Marc Denis a tenu à souligner qu’à l’époque, recevoir un tel privilège était inimaginable.

Pas rouillé par la cérémonie

Malgré la cérémonie qui s’est étalée sur un peu moins de 40 minutes, les deux équipes ont débuté le match avec aplomb. Ce sont les « Sags » qui ont vite pris l’ascendant dans la partie. Alors que ces derniers bourdonnaient en zone offensive depuis un bon moment, Peteris Bulans a complété de belle façon une montée à 2 contre 1 avec Andrei Loshko.

Rimouski a égalisé la marque moins de trois minutes plus tard en désavantage numérique. Jacob Mathieu a reçu une savante passe de Patrick LeBlanc avant de déjouer Charles-Antoine Lavallée entre les jambières.

En début de deuxième période, Chicoutimi s’est fait jouer le même tour que les visiteurs en demeurant longtemps dans son territoire. Maxime Coursol a profité de l’achalandage pour marquer dans le demi-cercle de Lavallée.

Un premier but

Jérémy Leroux a trouvé le bon moment pour marquer son tout premier but dans la LHJMQ. En avantage numérique, la recrue a lancé la rondelle qui a lentement terminé sa course dans le filet.

Andrei Loshko déjoue Gabriel Robert en début de troisième période, ce samedi.
Photo courtoisie, Anaïs Dupré
Andrei Loshko déjoue Gabriel Robert en début de troisième période, ce samedi.

Andrei Loshko a inscrit le but gagnant au début du dernier engagement en battant Gabriel Robert dans le coin supérieur. Sur la séquence, l’attaquant de 20 ans Zachary Gravel a obtenu son premier point dans l’uniforme bleu et blanc.

« On a plus de constance à l’intérieur de nos parties et aussi de matchs en matchs, a constaté l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean. Avec plus de joueurs impliqués, c’est plus facile. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.