/world/usa
Navigation

Voici comment les résultats des élections de mi-mandat aux États-Unis vont nous affecter

Donald Trump a promis lundi soir de faire une «très grande annonce» la semaine prochaine

Coup d'oeil sur cet article

L’issue des cruciales élections de mi-mandat qui se tiennent mardi aux États-Unis aura inévitablement des effets jusqu’ici en raison de l’influence imposante de nos voisins du sud sur nos politiques. 

• À lire aussi: Les États Désunis

• À lire aussi: «Le moment est venu de défendre la démocratie», exhorte Biden à la veille des législatives

• À lire aussi: Le chef de la milice Oath Keepers nie avoir planifié l’attaque du Capitole

Les Américains sont appelés aux urnes pour renouveler l’ensemble de la Chambre des représentants et un tiers du Sénat, en plus de toute une série d’élus locaux. 

Les républicains se montrent de plus en plus confiants dans leurs chances de renverser le Congrès en prenant la Chambre des représentants et en arrachant à Joe Biden son mince contrôle du Sénat.

  • Écoutez l'entrevue avec Frédérick Gagnon, titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand à l’émission de Philippe-Vincent Foisy diffusée chaque jour en direct 7 h 20 via QUB radio :

«La démocratie américaine bat de l’aile», estime Rafael Jacob, chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand. Des candidats du camp républicain qui mettent en doute les résultats de la présidentielle de 2020 et ont participé au rallye précédant l’insurrection au Capitole pourraient être élus, explique le spécialiste de la politique américaine.

«On dépend de façon complètement disproportionnée, au Québec et au Canada, de la stabilité de la démocratie américaine et dans la mesure où elle pourrait s’effriter davantage, il faut qu’on s’y intéresse», soutient le politicologue.

Donald Trump a multiplié les rassemblements, ces dernières semaines, pour galvaniser les électeurs républicains. Il en a tenu un en Floride dimanche, en appui au sénateur de cet État, Marco Rubio.
Photo AFP
Donald Trump a multiplié les rassemblements, ces dernières semaines, pour galvaniser les électeurs républicains. Il en a tenu un en Floride dimanche, en appui au sénateur de cet État, Marco Rubio.

Un voisin influent

Les États-Unis sont le seul voisin terrestre du Canada et son principal partenaire économique, rappelle Rafael Jacob.

«Au niveau économique, on pourrait avoir des batailles budgétaires sérieuses avec une majorité républicaine au Congrès et la Maison-Blanche de Joe Biden. Ça peut se répertorier sur les marchés», croit-il.

Le résultat des élections pourrait également avoir un impact sur le conflit en Ukraine, puisqu’une partie des candidats républicains semblent plus récalcitrants à appuyer les sanctions contre la Russie et le Canada a tendance à suivre presque totalement son voisin du sud dans ce dossier, ajoute-t-il.

Trump fait durer le suspense

Joe Biden et l’ancien président Donald Trump ont galvanisé leurs partisans en vue du scrutin dans lequel ils jouent chacun leur avenir politique.

L’actuel président a une nouvelle fois exhorté les Américains à «défendre la démocratie», dans un ultime appel à la veille d’élections qui pourraient le réduire à l’impuissance politique.

Joe Biden en séance d’égoportraits avec des supporters au Sarah Lawrence College, à Bronxville, dans l’État de New York, dimanche.
Photo AFP
Joe Biden en séance d’égoportraits avec des supporters au Sarah Lawrence College, à Bronxville, dans l’État de New York, dimanche.

Quant à lui, Donald Trump fait monter le suspense sur sa candidature à la présidentielle de 2024. 

«Je vais faire une très grande annonce mardi 15 novembre à Mar-a-Lago», sa résidence en Floride, a annoncé le milliardaire républicain lors d’un meeting de campagne dans l’Ohio lundi soir.

Jusqu’au dernier moment, Donald Trump avait fait planer le doute sur une possible candidature annoncée dès lundi soir. Mais il a assuré ne pas vouloir voler la vedette aux candidats qu’il supporte.

Elon Musk, qui vient de prendre le contrôle de Twitter, s’est invité avec fracas dans ces dernières heures de campagne en appelant à voter républicain.

  •  Ne manquez pas la chronique de Loïc Tassé au micro de Benot Dutrizac, tous les jours sur les ondes de QUB radio : 

Le scrutin, surtout le contrôle du Sénat, se joue dans quelques États clés : la Pennsylvanie, la Géorgie, l’Arizona, le Nevada, le Wisconsin et la Caroline du Nord.   

– Avec l’AFP

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.