/world/usa
Navigation

Élections de mi-mandats aux États-Unis: prions en attendant les résultats

Le suspense qui plane au-dessus des résultats pourrait durer des heures, voire des jours

Coup d'oeil sur cet article

Les Américains retenaient encore leur souffle mardi soir en attendant le dépouillement des votes pour le Sénat et la Chambre des représentants dans des élections de mi-mandats marquées par le spectre de Donald Trump.

• À lire aussi: Élections de mi-mandat: Trump remet déjà en cause des résultats qui n’existent pas encore

• À lire aussi: Ron DeSantis réélu en Floride: le vote latino n’est plus acquis pour les démocrates

• À lire aussi: Suspense et tension au début d'une longue nuit électorale aux États-Unis

Au moment de publier, plus d’une vingtaine de bureaux de vote avaient fermé. Mais les résultats n’avaient pas encore été annoncés dans la poignée d’États clés où se jouait entre autres le sort du Sénat, soit la Géorgie, l’Arizona et le Nevada.

Plusieurs courses au Sénat et à la Chambre des représentants, qui composent le Congrès, étaient également trop serrées pour que les médias américains prédisent un vainqueur.

« Ça peut prendre encore du temps avant qu’on ait les résultats finaux. [...] Ça avait été long en 2020. Chaque État compte les votes à sa façon, les règles électorales dépendent d’un État à l’autre », explique Frédérick Gagnon, titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques.

Celui qui est aussi directeur de l’Observatoire sur les États-Unis souligne qu’en Pennsylvanie, par exemple, les votes par la poste ont commencé à être comptabilisés mardi matin, ce qui pourrait retarder l’annonce des résultats dans cet État clé, où les démocrates espéraient reprendre le siège du retraité républicain Pat Toomey.

  • Écoutez l'entrevue avec Tristan Cabello, professeur à l’université Johns Hopkins de Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 10 h 20 via QUB radio

Joe Biden impopulaire

Selon des experts, le président démocrate, Joe Biden, risque de perdre le contrôle de la Chambre des représentants et sa mince majorité au Sénat.

« Joe Biden est impopulaire. L’économie est le facteur numéro un et c’est en train de plomber les chances des démocrates. C’est sans compter que le parti qui contrôle la Maison-Blanche est historiquement défavorisé, dans toutes les élections de mi-mandat », souligne Rafael Jacob, chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand.

Si les républicains prennent une seule des deux chambres du Congrès, la marge de manœuvre de Joe Biden s’en trouvera réduite, pense M. Gagnon.

« Même quand les démocrates sont majoritaires au Congrès, Biden n’a pas la garantie qu’il pourra aller de l’avant avec ses projets », illustre-t-il.

Le spectre de Trump

Omniprésent dans la campagne, Donald Trump a soutenu avec vigueur un grand nombre de candidats républicains, dont plusieurs nient encore les résultats de la présidentielle de 2020.

Il a d’ailleurs promis lundi « une très grande annonce » le 15 novembre.

De son côté, Ron DeSantis, un rival potentiel pour l’investiture républicaine, a été réélu gouverneur.

« Je ne fais que commencer le combat », a-t-il promis, en évoquant les élections présidentielles de 2024.

Les démocrates ont déjà arraché deux postes de gouverneurs aux républicains dans le Maryland et le Massachusetts, où Maura Healey sera la première lesbienne à la tête d’un État.

Le démocrate Josh Shapiro a été annoncé gagnant en Pennsylvanie au poste de gouverneur, défaisant au passage un trumpiste, Doug Mastriano. 

Cependant, en fin de soirée, J.D. Vance, candidat pro-Trump, a été élu sénateur dans l’Ohio, dans un premier revers de taille pour Biden.

 

Candidats élus ou en avance à 23 h 15

SÉNAT 

(51 pour la majorité)

Les républicains ont besoin de ravir un siège aux démocrates pour prendre le contrôle du Sénat. 

Démocrates 44
Républicains 46

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS 

218 pour la majorité

Les républicains ont besoin de ravir 26 sièges aux démocrates pour prendre le contrôle de la Chambre.

Démocrates 112
Républicains 169

– Avec l’AFP

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.