/entertainment/stage
Navigation

«Quills» lancera la saison hiver du Diamant

Quills
Photo courtoisie, Stéphane Bourgeois «Quills»

Coup d'oeil sur cet article

Pour sa saison hivernale, le Diamant propose dix spectacles multidisciplinaires, dont la reprise de la pièce de théâtre Quills, d’Ex Machina, qui met en vedette Robert Lepage dans le rôle du Marquis de Sade, trois soirées de lutte et plusieurs productions acclamées par la critique.

Le directeur artistique Robert Lepage et la cheffe de programmation Viviane Paradis ont dévoilé, mardi, la programmation Hiver du Diamant, dans le décor de Quills dans le studio Lepage-Beaulieu.

À l’affiche au Trident en 2016, Quills devait revivre au Diamant en mars 2020, mais la pandémie en avait décidé autrement. Cette pièce lancera, le 11 janvier, la saison Hiver du Diamant.

«On essaie de faire taire le Marquis de Sade et l’empêcher d’écrire. Quills est un gros débat sur la censure», a indiqué l’acteur, auteur et metteur en scène, qui, sur les planches, sera accompagné par Sophie Faucher et Pierre-Yves Cardinal.

Cinéma en direct

Les 22, 23 et 24 février, Kid Koala présentera The Storyville Mosquito. Une nouvelle production intrigante qui raconte l’histoire d’un jeune moustique qui quitte sa campagne pour réaliser son rêve de jouer dans l’un des plus grands groupes de tous les temps.

«The Storyville Mosquito»
Photo courtoisie, Miakel Theimer
«The Storyville Mosquito»

Quatorze personnes, sur scène, réaliseront, en temps réel, un film qui sera tourné avec des décors miniatures, des marionnettes, de la vidéo et une trame musicale interprétée par le DJ et par un trio à cordes.

Récompensé avec les prix de Meilleure spectacle, Meilleur mise en scène et Meilleur concepteur ou conceptrice, remis par l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT), Pas Perdus sera à l’affiche les 20, 21, 22 et 23 avril. La pièce a été à l’affiche en mars et avril dernier au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal.

«Pas Perdus»
Photo courtoisie, Valérie Remise
«Pas Perdus»

Le documentaire scénique d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier, qui s’intéresse à huit personnes, qui ne sont pas des comédiens et qui ont des parcours uniques, a bouleversé Robert Lepage. 

«J’ai vécu de grandes émotions, mais j’ai été aussi fasciné par la mise en scène, l’écriture et le narratif. C’est du jamais vu. C’est un objet unique, une nouvelle façon de parler au théâtre», a-t-il fait savoir.

Du 2 au 4 mars, la pièce de théâtre documentaire Rose et la machine, sur le parcours d’une mère d’une fille vivant avec le spectre de l’autisme et qui constate les énormes difficultés liées au système de santé et au système éducatif.

«Rose et la machine»
Photo courtoisie, Maxime Côté
«Rose et la machine»

Produite par la compagnie Porte Parole, derrière le succès J’aime Hydro, met en vedette Maude Laurendeau, qui signe le texte et qui joue son propre rôle, accompagné, sur les planches, par Julie Le Breton qui se glisse dans la peau de 43 personnages.

Cette pièce, présentée chez Duceppe en 2021, a remporté plusieurs prix, dont celui de Meilleur texte original, décerné par l’AQCT.

Zéro de Mani Soleymanlou complètera l’offre théâtrale du 11 au 13 mai. Il y aura aussi quatre spectacles de cirque avec Sacre (1er au 3 février) de la compagnie australienne Circa, Magie d’ombres et autres tours de Philippe Beau (9 au 12 mars), Raven de la compagnie allemande still hungry (13 au 15 avril) et La nuit du cerf du Cirque Le Roux (4 au 6 mai).

Ronnie Burkett sera de retour avec ses marionnettes, du 26 au 28 avril, avec le spectacle Little Willy.

La lutte de la North Shore Pro Wrestling sera aussi de retour avec des galas présentés les 18 février, 25 mars et le 20 mai.

La programmation complète du Diamant est en ligne à l’adresse le diamant.ca. Les billets sont en vente vendredi à midi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.