/sports/hockey
Navigation

L’Océanic vient gâcher la fête à Bathurst

Julien Béland a délivré les visiteurs en prolongation avec un but spectaculaire

Béland
Photo Alexandre D’Astous Julien Béland a été le joueur le plus dominant samedi, marquant deux buts et ajoutant une passe.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Julien Béland a marqué son deuxième but de la rencontre en prolongation pour donner la victoire à l’Océanic de Rimouski 4 à 3 face au Titan gâchant ainsi la soirée de retrait du chandail de Thomas Beauregard samedi soir à Bathurst.

• À lire aussi: L’Océanic privé d’un gros morceau contre les Remparts

• À lire aussi: Les Remparts repartent de Rimouski avec un 14e gain consécutif

Béland a transporté la rondelle à partir du territoire défensif avant de contourner le défenseur du Titan et de parvenir à couper devant le but pour battre habilement le gardien du Titan Joshua Fleming. Luka Verreault, sur une passe de Béland, et Lyam Jacques ont les autres buts de l’Océanic.

« Nous avons très bien travaillé pour un deuxième match en deux jours avec plusieurs absents importants. Nous avons fait preuve de caractère. Robert (Gabriel) a bien fait ça. Je suis très content des Maltais, Brunet, Aguilar et Côté, qui est revenu fort après avoir commis une bévue en début de match », a analysé l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

Première période endiablée

L’attaquant de 20 ans Luka Verreault a ouvert la marque à 1 min 18 s avec son sixième de la saison sur une belle passe de son comparse Julien Béland. Simon Maltais avait lancé la séquence. Le Titan a répliqué avec deux buts en deux minutes. 

Riley Kidney a battu Gabriel Robert avec un bon tir puis Jacob Mathieu a malencontreusement redirigé la passe de Nolan Forster derrière son gardien. Forster étant crédité de son deuxième filet de la campagne. Lyam Jacques a créé l’égalité en milieu de période sur une passe de Maltais avec un tir dans le haut du filet.

Les deux équipes se sont échangé un but en deuxième période, mais si l’Océanic a dominé l’engagement 13-2 au chapitre des lancers. Julien Béland a battu le gardien Joshua Fleming avec un tir parfait sur des passes de Verreault et Alexandre Blais. La réplique est venue moins de deux minutes plus tard par l’entremise de Ben Allison avec un tir partiellement arrêté par Gabriel Robert.

Troisième tranquille

En milieu de troisième période, l’Océanic n’est pas parvenu à marquer lors d’une supériorité numérique de minutes à la suite d’une pénalité majeure imposée à Joseph Heneberry pour une mise en échec à la tête à l’endroit de Maxime Coursol.

Avant le match, le Titan a retiré le chandail numéro 28 de Thomas Beauregard qui a notamment inscrit 71 buts en 2006-07. 

L’Océanic avait apporté un seul changement à sa formation alors que Gabriel Robert était le gardien partant après trois départs consécutifs de Patrik Hamrla. Mathis Gauthier, William Dumoulin, Luke Coughlin, Xavier Filion et Jude Campbell sont tous absents. 


►L’Océanic rendra visite aux Cataractes vendredi prochain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.