/world/middleeast
Navigation

Bahreïn: 8 femmes parmi les 40 nouveaux élus au Parlement

Coup d'oeil sur cet article

Huit femmes figurent parmi les 40 nouveaux membres du Parlement élus à l'issue du deuxième tour du scrutin organisé ce week-end à Bahreïn, un record dans la monarchie du Golfe, ont annoncé dimanche les autorités.  

Plus de 70 % des électeurs ont voté samedi pour remplir les 34 sièges qui restaient à pourvoir à la chambre basse, lors d'une élection sans opposition.   

Selon les résultats définitifs publiés par l'agence officielle, sept femmes et de nombreuses nouvelles figures ont rejoint les 6 candidats, dont cinq hommes, désignés dès le premier tour. 

Les femmes n'avaient jamais remporté plus de 6 sièges au Parlement.  

Un nombre record de 330 candidats ont participé au scrutin mais les représentants des deux principaux groupes de l'opposition, Al-Wefaq (chiite) et Waad (laïc), interdits par le pouvoir en 2016 et 2017, n'ont pas été autorisés à s'y présenter.  

Allié clé des Etats-Unis dans la région, Bahreïn a été secoué par des troubles en 2011, lorsque les forces de sécurité ont réprimé des protestations menées notamment par des partis chiites réclamant une monarchie constitutionnelle. La famille régnante est issue de la communauté sunnite.  

Amnesty International avait dénoncé avant les élections «l'environnement de répression politique» dans lequel elles se tenaient.  

«Seules les voix des électeurs bahreïnis sont entendues, les autres voix ne sont ni écoutées ni influentes», a affirmé samedi le responsable chargé de l'organisation du scrutin, Nawaf Abdullah Hamzah.  

Bahreïn, dont la capitale Manama accueille la cinquième flotte américaine et une base britannique, accuse régulièrement l'Iran chiite d'être derrière les troubles dans le royaume, ce que Téhéran nie. 

Environ 350 000 électeurs sont inscrits dans le royaume, qui compte 1,4 million d'habitants. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.