/sports/football/rougeetor
Navigation

Des Huskies à apprivoiser pour le Rouge et Or

Les dernières semaines ont demandé beaucoup d’énergie aux joueurs de l’UL

Le quart-arrière Arnaud Desjardins tout sourire après la victoire du Rouge et Or de 27 à 20 contre les Mustangs de l’Université Western, samedi dernier, à London.
Photo Didier Debusschère Le quart-arrière Arnaud Desjardins tout sourire après la victoire du Rouge et Or de 27 à 20 contre les Mustangs de l’Université Western, samedi dernier, à London.

Coup d'oeil sur cet article

Les deux victoires spectaculaires du Rouge et Or dans les dernières semaines ont « drainé beaucoup d’énergie et d’émotions », mais il reste assurément assez de carburant dans le réservoir pour apprivoiser les Huskies de la Saskatchewan en vue de la Coupe Vanier.

• À lire aussi: Le Rouge et Or à la Coupe Vanier

• À lire aussi: Les Huskies sont de retour à la Coupe Vanier

Le triomphe dramatique à la dernière seconde à la Coupe Dunsmore et l’incroyable remontée alors que l’équipe perdait par 17 points à la Coupe Mitchell ont fait passer les joueurs par une montagne russe d’émotions dans les derniers jours.

« Ça a drainé beaucoup d’énergie et d’émotions. C’est important pour nous de pouvoir se ressourcer un petit peu et de récupérer. Je pense que toute l’adversité [vécue] va nous servir », a indiqué l’entraîneur-chef Glen Constantin lors d’une rencontre avec les médias, mardi soir.

Logée dans un établissement à près d’une heure de route de London lors de la Coupe Mitchell, la formation lavalloise est finalement arrivée en ville dimanche. Un souci de moins alors que les entraînements seront quotidiens d’ici à samedi. 

Préparation amorcée

Le Rouge et Or a d’ailleurs amorcé sa préparation en vue du grand rendez-vous avec les Huskies. Un premier entraînement a eu lieu mercredi et l’équipe s’affaire à mieux connaître son prochain rival.

Les représentants de la conférence de l’Ouest arriveront pour leur part à London mercredi, à bord d’un vol nolisé.

Les trois dernières rencontres des Huskies sont analysées ainsi que d’autres matchs qui mettent aux prises « des équipes qui nous rassemblent et contre qui Saskatchewan a joué ».

Thibodeau au centre ?

Après trois remises ratées en tout début de match, le vétéran joueur de centre Nicolas Thibodeau a dû céder sa place à Nicolas Guay lors de la Coupe Mitchell. 

Glen Constantin a laissé le soin à l’entraîneur de la ligne offensive Carl Brennan de faire un retour sur les événements avec son joueur de cinquième année, qui n’a pas l’habitude de gaffer lors de ses remises.

« C’est lui qui est le plus près de ces gars-là. C’est lui qui est plus apte à gérer cette situation-là », a-t-il indiqué, ajoutant que Thibodeau « prend des répétitions au centre et au poste de garde » à l’entraînement.

Une victoire spéciale

Interrogé à qualifier les sentiments qui l’ont habité après avoir battu les Mustangs devant leurs partisans, Constantin admet avoir savouré le moment. Un moment qui survenait pour la toute première fois de sa longue carrière.

« Je suis dans le football depuis longtemps, mais je n’avais jamais amené une équipe à London. C’est un des meilleurs programmes au pays. De jouer à l’Université Western et les battre sur leur terrain représentent un jalon pour notre programme et pour moi-même. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.