/finance/business
Navigation

Elon Musk a perdu plus de 100 milliards en 2022

Et le ralentissement économique en Chine pourrait bientôt faire gonfler ce chiffre

Elon Musk
Photo d'archives, AFP Elon Musk

Coup d'oeil sur cet article

La déconfiture en Bourse de Tesla – en baisse de 52 % cette année – fait mal au portefeuille du nouveau patron du réseau social Twitter, qui a perdu 100,5 milliards de dollars américains en 2022.

• À lire aussi: Elon Musk reporte le lancement du nouveau système d'authentification de Twitter

• À lire aussi: Elon Musk prêt à tout pour ramener Trump

• À lire aussi: Elon Musk et les entrepreneurs gourous

Même si son compte de banque fond à vue d’œil, le cofondateur de Tesla demeure la personne la plus riche du monde avec une fortune 169,8 milliards de dollars américains, selon Bloomberg. Mais celle-ci s’élevait à plus de 340 milliards de dollars américains, il y a un peu plus d’un an, la plus grosse fortune de l’ère moderne, toujours selon Bloomberg.  

Environ 28 G$ Us perdus en un mois

Seulement ce mois-ci, Musk a perdu 28 milliards de dollars américains, selon Forbes. Il s’agit toutefois de pertes « sur papier », l’action de Tesla pouvant remonter – ou chuter encore plus – dans le futur.  

Le constructeur de voitures électriques Tesla représente l’essentiel de sa fortune. Or en Chine, le plus grand marché de Tesla hors des États-Unis, les nouvelles restrictions liées à la COVID risquent de refroidir l’économie et réduire la demande de véhicules électriques.

Tesla a également annoncé le rappel de plus de 300 000 voitures en raison de feux arrière défectueux. L’entreprise fait aussi face à des problèmes de chaîne d’approvisionnement et à la flambée des coûts des matières premières, selon Bloomberg.

Congédiements chez Twitter

Outre ses problèmes financiers, Elon Musk doit aussi se démener pour garder à flot le réseau social Twitter, qu’il a acheté pour 44 milliards de dollars américains.

Après avoir licencié la moitié des employés de Twitter, Musk veut maintenant changer la culture de l’entreprise. La semaine dernière, il a lancé un ultimatum aux employés restants : « ceux qui choisissent de rester doivent s’attendre à de longues et intenses heures de travail. Ceux qui partent recevront trois mois d’indemnité de départ », a-t-il écrit dans un courriel interne dont le Washington Post a eu copie. 

Le milliardaire semble confiant dans son plan. Jeudi soir il publiait un tweet disant : « les meilleurs employés restent, alors je ne suis pas super inquiet. » 

Retour de Trump 

Un autre dossier important pour Musk est l’éventuel retour de Donald Trump sur Twitter. Il tente d’ailleurs par tous les moyens de convaincre l’ex-président de revenir, ne serait-ce que pour augmenter la popularité du réseau social. 

À la clôture de la Bourse de New York, mardi, le titre de Tesla se transigeait à 169,93 $ US, en hausse de 1,23 %.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.