/misc
Navigation

Soccer: l’hypocrisie du Mondial

Soccer: l’hypocrisie du Mondial
AFP

Coup d'oeil sur cet article

C’est sur toutes les lèvres, tout le monde en parle, la Coupe mondiale de soccer organisée par le Qatar déchaîne les passions, et elles sont plus d’ordre politiques que sportives!

On reproche à ce micropays de vouloir se mesurer aux grands en organisant un des événements sportifs les plus regardés à travers la planète. Comme si l’organisation des grands événements sportifs internationaux devrait être l’exclusivité de pays que l’on admire pour les uns ou que l’on craint pour d’autres.

On se demande donc si l’on devrait boycotter, ne serait-ce que symboliquement, ce mondial. Certains, se découvrant une sensibilité toute nouvelle pour les travailleurs migrants, dénoncent que cet état moyenâgeux puisse recevoir autant d’attention, autant de visiteurs et autant de publicité.

Mais où étaient-ils lorsque la Chine organisait les Jeux olympiques d’été d’abord et d’hiver ensuite alors que des millions de Ouïgours croupissaient et croupissent toujours dans les camps d’internement? Où étaient-ils lorsque la Russie organisait les Jeux olympiques de Sotchi et la Coupe du monde en 2018 alors que des législations homophobes et liberticides étaient adoptées faisant en sorte que même la liberté sexuelle des athlètes ne pouvait être garantie?

Sans diminuer en rien le drame des centaines voire de milliers de travailleurs étrangers ayant participé, dans des conditions atroces, à la construction des infrastructures sportives, l’acharnement des classes politiques et médiatiques sur le Qatar est curieux. Même l’accès plus restreint aux boissons alcoolisées est devenu digne de mention dans les plus grands journaux de la planète! C’est tout dire.

Les États du golf ont trop longtemps et trop souvent été méprisés et diminués à leur seule richesse pétrolière, comme s’ils ne savaient rien faire d’autre que puiser de l’or noir. Aujourd’hui, le Qatar démontre qu’il est en mesure de se mesurer aux plus grands et de tout simplement exister au-delà des stéréotypes qui lui sont accolés. Et c’est réellement cela qui dérange.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.