/qubradio
Navigation

Statue de John Macdonald: «Ce n’est pas la façon d’avoir un débat», affirme Duhaime

Coup d'oeil sur cet article

Le débat entourant la statue de John Macdonald, déboulonnée en 2020 à la Place du Canada, à Montréal, ne devrait pas être discuté sur la place publique, soutient le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, en entrevue à QUB Radio mardi. 

• À lire aussi: Place du Canada: La statue de John Macdonald ne doit pas être réinstallée

«Je trouve que ce n’est pas la façon d’avoir un débat [...] sur la place ou non de John A Macdonald au Québec. Ce n’est pas comme ça qu’on fait avancer des causes. Je suis contre la violence en politique. Des vandales ne devraient pas être écoutés et ne devraient pas gagner quand ils partent des batailles comme celles-là», a mentionné Duhaime au micro de Philippe Vincent-Foisy, en réaction à la décision du comité mis en place par la Ville de Montréal.

Rappelons que le déboulonnage de la statue avait provoqué plusieurs réactions à l’été 2020. À ce moment, François Legault avait assuré que la statue serait restaurée et remise en place, mais la mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait penché pour la création d’un comité afin d’évaluer la meilleure option concernant l’avenir de la statue.

Notons que ce comité a conclu, lundi, que la statue ne devrait pas être réinstallée.

«Considérant les politiques assimilatrices et génocidaires qu’il a mises en œuvre à l’endroit des peuples autochtones et les actes discriminatoires qu’il a perpétrés envers plusieurs groupes de personnes [...], le comité estime, dans l’esprit du processus de réconciliation, qu’il est nécessaire de se distancer de cet héritage de John A. Macdonald et de la vision coloniale représentée par le monument», peut-on lire dans le rapport.

De son côté, Duhaime dénonce le message envoyé avec une telle décision. «Ça envoie un signal comme quoi les gens peuvent déboulonner les statues qui ne font pas leur affaire et après, le gouvernement va peut-être les écouter», a mentionné le chef du PCQ.

«Peu importe l’opinion qu’on peut avoir de sir John A. Macdonald, ce n’est pas de cette façon qu’on doit décider quelles statues meublent l’espace public», peut-on également lire sur le compte Twitter d’Éric Duhaime.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.