/news/consumer
Navigation

Grand Marché: 75% plus cher qu'ailleurs, mais, non, 6 pommes n'y coûtent pas 12$

Y faire ses emplettes coûte 75% plus cher qu’ailleurs, un écart dû à la qualité, plaident des commerçants

Quebec
Photo Stevens Leblanc La conseillère municipale Jackie Smith a accompagné Le Journal pour faire des emplettes au Grand Marché de Québec, 24 heures après avoir déploré le prix de certains aliments, comme les pommes.

Coup d'oeil sur cet article

Non, six pommes ne coûtent pas 12$ au Grand Marché de Québec, comme l’a soutenu la conseillère municipale Jackie Smith, mais le coût d’un panier de 10 aliments est 75% plus cher qu’au supermarché.

• À lire aussi: Un autre coup de pouce financier et un soutien «indéfectible» du maire

Le lendemain de la déclaration de la cheffe de Transition Québec, Le Journal s’est rendu sur le terrain afin de comparer le coût des produits.

Pour 13$, on peut obtenir un sac de 11 grosses pommes de qualité supérieure. Nous avons même pu trouver un sac de très belles pommes à cuisson pour 5$. 

Quebec
Photo Stevens Leblanc

Bonne joueuse, Mme Smith a admis qu’elle avait un peu exagéré et ne s’est pas fait prier pour acheter 11 grosses pommes à 13$ lors de la visite qu’elle a faite au marché en compagnie du Journal.

Quebec
Photo Stevens Leblanc

Habituée des lieux, la conseillère de Limoilou affirme que les produits qu’elle préfère sont difficiles à trouver ailleurs.

«Je me suis trompée, a-t-elle mentionné, précisant sa pensée. J’adore l’endroit et je viens souvent, ce n’est pas conçu pour faire son épicerie, mais pour avoir une expérience.»

Quebec
Photo Stevens Leblanc

Ses propos sont corroborés par une intervenante de l’Association coopérative d’économie familiale de Québec (ACEF), qui convient que pour les familles du quartier qui gèrent un budget serré, le Grand Marché n’est pas une option économique.

Quebec
Photo Stevens Leblanc

«Faire son épicerie au Grand Marché, je pense qu’il faudrait avoir un travail d’ambassadeur pour nourrir sa famille de huit», a imagé Francine Hamel.

Des écarts marqués

Le Journal a choisi 10 aliments qui se retrouvent régulièrement dans le panier d’épicerie et a comparé les prix au Grand Marché de Québec (GMQ) avec ceux d’un supermarché à proximité, soit le Maxi. 

Résultat des courses: une facture totale de 88,94$ au GMQ comparativement à 50,54$ au Maxi pour des produits et des quantités semblables.

Voici le panier de 10 aliments achetés au Maxi du centre commercial Fleur de Lys afin de le comparer aux prix du Grand Marché.
Photo louis Deschênes
Voici le panier de 10 aliments achetés au Maxi du centre commercial Fleur de Lys afin de le comparer aux prix du Grand Marché.

Au Maxi, les rabais vedettes de la semaine permettent de se procurer un sac de carottes et un sac d’oignons en bas de 2$, alors que pour les deux mêmes sacs au Grand Marché, il a fallu débourser 9$. 

Les exemples sont aussi frappants dans les rayons de charcuterie et de poissonnerie.

Un paquet de six saucisses italiennes est vendu 17,35$ au GMQ, comparativement à 5,99$ chez Maxi. Un petit filet de saumon a été payé 12,16$ au GMQ contre 5$ à l’épicerie.

Produits de qualité

Les commerçants du Grand Marché insistent sur le fait que la qualité des produits explique en bonne partie l’écart de prix.

«Ce n’est pas la chasse aux aubaines [...] Ce sont des produits uniques de nos producteurs locaux», a dit Steve Ross, directeur général du Grand Marché.

La gérante de la laiterie Charlevoix, Amélie Tendland, est montée aux barricades pour défendre le Grand Marché de Québec.

Elle a déploré la mauvaise presse des derniers jours concernant les ratés du Grand Marché – qui a reçu une nouvelle aide financière de la Ville de Québec – et le coût élevé des produits.

«Ce n’est pas vrai que tout est cher. À qualité égale, on est souvent moins chers. Moi, mon fromage est moins cher qu’à l’épicerie», remarque-t-elle. 

En effet, lors de notre exercice, le prix d’un brie acheté au Grand Marché était moins élevé qu’au Maxi.

De petites entreprises

Elle rappelle que la très grande majorité des commerçants sont de petites entreprises agroalimentaires de la région de Québec et non des multinationales.

«On parle de produits québécois faits de façon artisanale, c’est un peu comme un vin de dépanneur et un vin de SAQ, la qualité se paie aussi», a-t-elle conclu.


Le Journal a offert les denrées achetées hier dans le cadre de ce reportage à La Bouchée généreuse, une banque alimentaire située à proximité du Grand Marché.

Comparaison des prix

6 lb de pommes 

  • Maxi: 7,00$
  • Grand Marché: 13,00$

6 bananes bio 

  • Maxi: 2,28$
  • Grand Marché: 3,79$

3 lb de carottes 

  • Maxi: 0,95$
  • Grand Marché: 5,00$

1 sac d’oignons

  • Maxi: 0,95$
  • Grand Marché: 4,00$

4 tomates 

  • Maxi: 6,69$
  • Grand Marché: 3,98$

1 pain (ménage)

  • Maxi: 3,00$
  • Grand Marché: 4,95$

6 saucisses italiennes

  • Maxi: 5,99$
  • Grand Marché: 17,35$

1 fromage brie

  • Maxi: 7,69$
  • Grand Marché: 7,46$

1 filet de saumon

  • Maxi: 5,00$
  • Grand Marché: 12,16$

1 quiche

  • Maxi: 10,99$
  • Grand Marché: 17,25$

Total

  • Maxi: 50,54$
  • Grand Marché: 88,94$
Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.