/misc
Navigation

La consécration pour Kevin Mital

Le receveur de passes du Rouge et Or élu joueur par excellence au pays

Kevin Mital s’est vu remettre le prix Hec Crighton, jeudi à London, décerné au joueur de l’année dans le circuit universitaire canadien.
Photo Didier Debusschère Kevin Mital s’est vu remettre le prix Hec Crighton, jeudi à London, décerné au joueur de l’année dans le circuit universitaire canadien.

Coup d'oeil sur cet article

LONDON | L’année de rêve de Kevin Mital se poursuit. Jeudi soir, il est devenu seulement le deuxième joueur du Rouge et Or à remporter le prestigieux trophée Hec Crighton décerné au joueur par excellence au pays.

• À lire aussi: Arnaud Desjardins et Mason Nyhus: deux quarts dans une classe à part à la Coupe Vanier

• À lire aussi: L’attaque à l’honneur cette fois-ci

• À lire aussi: Des airs de 1999

Après avoir chamboulé une partie du livre des records de son équipe et du RSEQ, le dynamique receveur de passes a vu sa saison de rêve être récompensée en marge du Gala des étoiles canadiennes jeudi soir, au RBC Place de London.

« On va passer la gratte samedi, a lancé Mital devant toute la salle en recevant son prix. 2022 va être une année que l’on va se rappeler toute notre vie. »

L’athlète âgé de 23 ans a dominé au Canada en ce qui concerne les réceptions et les verges, captant 58 passes pour 751 verges en huit matchs. Il a aussi établi un record du RSEQ avec ses 12 touchés.

« Passer la gratte c’est une expression qu’on a sortie après la Coupe Dunsmore et à date ça se porte bien. Toute l’équipe on est sur la même longueur d’onde. On sait ce qu’on s’en va faire [samedi] et on est confiant », a précisé le numéro 8 en entrevue avec les médias par la suite.

« On va ramener la coupe »

Impossible de le contredire. De la confiance, il en a à revendre. Il s’est même avancé à dire que l’équipe ramènerait la coupe Vanier à l’Université Laval.

« C’est le seul football qui se joue encore au Canada. Tous les yeux sont sur nous. Tous les anciens sont derrière nous. Le monde de Québec. Les Remparts nous diffusent. [...] On ne veut pas décevoir notre monde. On va ramener la coupe à Québec, ça c’est sûr. »

Un seul joueur dans l’histoire du Rouge et Or a reçu ce titre dans le passé, soit Benoit Groulx en 2008. Groulx portait lui aussi le numéro 8. 

« C’est gros. Mais comme je dis, je vais le savourer quand je vais avoir une bague et qu’on va tout avoir réglé », a dit Mital en faisant référence au match de la Coupe Vanier.

Il est seulement le troisième receveur de passes à recevoir un tel honneur depuis 1995. Sept joueurs évoluant à cette position ont vu leur nom être gravé sur le Hec Crighton en 55 ans.

Glen Constantin, candidat au titre d’entraîneur-chef de l’année, et Nathaniel Dumoulin-Duguay, en lice comme joueur de ligne de l’année, ont mordu la poussière. 

Une autre recrue du Québec brille

Le titre de recrue par excellence au pays reste au Québec pour une troisième année consécutive. Après Jeremy Murphy et Jaylan Greaves chez les Stingers de Concordia, c’est au tour du quart-
arrière des Redbirds de McGill Éloa Latendresse-Regimbald de recevoir l’honneur.

Le joueur de 20 ans a notamment cumulé des gains aériens de 2004 verges cette saison, ce qui lui vaut le cinquième rang au pays.

« C’est quand même le fun de finir avec un beau trophée de même. Et ça fait juste commencer pour l’année prochaine », a-t-il dit en remerciant sa ligne offensive et ses receveurs de passes.

Farinaccio couronné

Véritable cauchemar pour les quarts-arrière du Québec, Nicky Farinaccio a vu son excellent travail être récompensé avec le trophée des Présidents remis au joueur défensif par excellence. 

Farinaccio étant absent du gala, c’est son entraîneur Marco Iadeluca qui a accepté le prix.

Des étoiles partout

Pas moins de sept joueurs du Rouge et Or ont trouvé une place sur l’une des deux équipes d’étoiles canadiennes.

Arnaud Desjardins (quart-arrière), Kevin Mital (receveur), Nathaniel Duguay-Dumoulin (bloqueur), Nicolas Guay (centre), Jean-William Rouleau (plaqueur défensif), Christophe Beaulieu (demi défensif) ont élu domicile sur la première équipe d’étoiles. Le secondeur Alec Poirier se retrouve sur la deuxième équipe d’étoiles. 

Les lauréats de la soirée 

Trophée Hec Crighton

  • Joueur de l’année
    Kevin Mital | Université Laval 

Trophée J.P. Metras

  • Joueur de ligne de l’année
    Theo Benedet | Université de la Colombie-Britannique

Trophée des Présidents

  • Joueur défensif de l’année
    Nicky Farinaccio | Université de Montréal

Trophée Peter Gorman

  • Recrue de l’année
    Eloa Latendresse-Regimbald | Université McGill

Prix Russ Jackson

  • Excellence sportive, scolaire et service communautaire
    Duncan Patterson | Université Saint Mary’s

Trophée Frank Tindall

  • Entraîneur de l’année
    Gary Waterman | Université StFX

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.