/sports/tennis
Navigation

Une année «difficile», mais satisfaisante pour Leylah Fernandez

Une année «difficile», mais satisfaisante pour Leylah Fernandez
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Entachée par une blessure au pied, l’année de Leylah Fernandez aurait pu laisser un goût amer dans la bouche de la Montréalaise de 20 ans.

• À lire aussi: La formule de la Coupe Davis encore critiquée  

• À lire aussi: Félix Auger-Aliassime et Alexis Galarneau: une partie de cachette qui avait mal tourné

Elle tire plutôt une grande fierté du cheminement psychologique qu’elle a emprunté en 2022 sur le circuit de la WTA. 

Fernandez a subi une fracture de stress au pied pendant le tournoi de Roland-Garros, en mai dernier. Cette blessure s’est avérée un moment décisif dans sa saison, puisqu’elle a peiné à retrouver son rythme par la suite. La Québécoise avait d'ailleurs laissé entrevoir une année fructueuse après un deuxième sacre consécutif au tournoi de Monterrey, en février.

«Je suis plutôt satisfaite de mon année, a glissé Fernandez, de passage au balado de Sportsnet “Going Deep". C’était une année difficile et j’ai dû surmonter plusieurs défis en raison de ma blessure, mais j’en ai beaucoup appris sur moi-même et sur ma capacité à me relever.

Une année «difficile», mais satisfaisante pour Leylah Fernandez
AFP

«J’ai gardé un état d’esprit positif, même si je sais que mon corps n’est pas encore là où je veux qu’il soit. J’ai tout de même été en mesure de compétitionner au plus haut niveau et je suis heureuse de terminer l’année en bonne santé. J’ai juste hâte à 2023.»

Avant d’en arriver à cette approche optimiste, Fernandez a toutefois dû traverser une période de rétablissement qui a mis à dure épreuve sa santé mentale.

«Physiquement, c’est encore difficile de retrouver la forme que j’avais auparavant, a-t-elle enchaîné. Mais émotionnellement, au début, c’était difficile d’accepter que mon retour en force allait prendre plusieurs mois. De savoir que j’ai été en mesure de traverser ces épreuves m’a donné de la confiance.»

La santé avant tout

Fernandez a terminé l’année avec un dossier de 21 victoires et 15 revers. Son meilleur résultat en grand chelem a été sa présence en quarts de finale à Paris. Ce séjour a pris fin brusquement face à l’Italienne Martina Trevisan, contre qui elle s'est blessée.

Ces résultats lui valent aujourd’hui le 40e échelon mondial, seulement quelques mois après avoir atteint le 13e rang de la WTA.

Une année «difficile», mais satisfaisante pour Leylah Fernandez
AFP

Même si elle vise un grand retour en force en 2023, la finaliste des Internationaux des États-Unis en 2021 a soutenu qu’elle ferait de sa santé sa plus grande priorité.

«Le meilleur conseil que j’ai reçu et que je puisse donner est de prioriser ce qui est important pour toi, a-t-elle philosophé. Pour moi, la chose la plus importante est la santé. C’est la pierre angulaire dans tous les objectifs que je me fixe. À la fin de chaque année, je me demande ce que j’aurais pu faire pour mieux prendre soin de ma santé mentale et physique.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.