/finance
Navigation

L’entente de principe entérinée chez Bell solutions techniques

Bell BCE siège social
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les quelques 1800 syndiqués chez Bell solutions techniques (BST) au Québec ont acceptée l’entente de principe, au terme de négociations laborieuses. 

La section québécoise du syndicat Unifor a reconnu vendredi la difficulté des négociations menées après plusieurs séances de conciliation tout aussi difficiles.

«Le vote sur l'entente a débuté lundi dernier et s'est terminé en fin de journée jeudi», a indiqué le syndicat affilié à la FTQ, selon lequel la négociation n’a pas été facile.

«Les attentes des membres étaient très élevées surtout dans le contexte actuel où l'inflation continue d'augmenter», a relevé Charles Saumure, représentant national d'Unifor Québec.

Les employés qui travaillent comme techniciens et agents de logistique à travers tout le Québec avaient rejeté à 81 % la première entente qui leur avait été présentée en juin dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.