/sports/hockey
Navigation

Les Sags se reprennent à Drummondville

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont terminé leur séquence de trois matchs en autant de journées sur une bonne note. Les Bleus ont vaincu les Voltigeurs de Drummondville par la marque de 3 à 2, dimanche, au Centre Marcel-Dionne.

• À lire aussi: Les Saguenéens se font manger par les Tigres

• À lire aussi: Les Sags continuent sur leur lancée

« Nos joueurs ont fait des efforts surhumains avec les absences de certains joueurs. Avec tant de hockey, parfois la fatigue mentale prend le dessus, mais nos gars sont restés concentrés », a mentionné l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean.

Perte de dynamisme

À la suite d’un revers de 8 à 0 la veille à Victoriaville, le pilote des Bleuets voulait que ses attaquants « gèrent mieux leur match ». 

Ces derniers ont bien compris ce message en attaquant le filet de Kevyn Brassard, un ancien des Sags, dès les premières secondes de la partie.

Toutefois, cet envol a perdu de son dynamisme après que les Voltigeurs aient ouvert la marque. Drew Elliott a profité d’un revirement de ses rivaux pour marquer son deuxième filet de la saison.

Unités spéciales importantes

Alors que la formation de Chicoutimi se situe au huitième rang au classement général, son avantage numérique est le sixième meilleur de la ligue. 

Andrei Loshko a tiré profit d’un jeu de puissance pour niveler la marque au début du second tiers.

Le gardien Charles-Antoine Lavallée a été efficace lors d’une séquence en troisième période. Le cerbère de 20 ans a stoppé Elliott en échappée. Maxim Massé s’est emparé du disque après l’arrêt de son camarade pour donner l’avance à son camp quelques secondes plus tard.

Réplique rapide

Les Voltigeurs ont assuré la réplique sans hésiter. Laissé seul devant la cage de Lavallée, Tyler Peddle n’avait qu’à pousser l’objet noir derrière la ligne des buts. En revanche, les Sags voulaient absolument quitter Drummondville avec le dernier mot.

Marek Beaudoin a récupéré un retour bien anticipé par son coéquipier de trio Marc-Antoine Séguin pour faire 3 à 2. Ce but a permis à Beaudoin de s’inscrire sur la feuille de pointage pour la première fois depuis le 20 octobre dernier.

Après une fin de semaine chargée, Yanick Jean retient que son équipe « continue de bien grandir et d’apprendre tant en gagnant qu’en perdant ».


Les Sags recevront le Titan d’Acadie-Bathurst mercredi au Centre Georges-Vézina.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.