/news/currentevents
Navigation

Incendie mortel: un corps découvert dans une résidence de Stoneham

L’homme a été retrouvé dans son lit par les pompiers

Coup d'oeil sur cet article

Un homme a été retrouvé mort dans son lit mercredi matin après l’incendie de sa maison du chemin Jacques-Cartier Sud à Stoneham.

Environ 25 pompiers sont intervenus durant l’incendie qui a détruit une maison et coûté la vie d’un homme, mercredi matin, sur le chemin Jacques-Cartier Sud, à Stoneham.
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay
Environ 25 pompiers sont intervenus durant l’incendie qui a détruit une maison et coûté la vie d’un homme, mercredi matin, sur le chemin Jacques-Cartier Sud, à Stoneham.

Les premiers appels d’urgence ont été faits vers 7 h 9 par des passants.    

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

« À l’arrivée des pompiers, le feu était éclaté. Les pompiers ne pouvaient pas entrer à l’intérieur. Les flammes sortaient déjà par le toit », a indiqué Guy Poulin, directeur des incendies de la municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury. 

Guy Poulin, directeur des incendies de la municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury.
Photo Diane Tremblay
Guy Poulin, directeur des incendies de la municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury.

Les flammes avaient une telle intensité que les pompiers ont pratiqué une ouverture sur le mur extérieur de la résidence pour sortir la victime, qui était déjà décédée.  

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

« Au début de l’intervention, les pompiers ont découvert un corps. La personne a été évacuée et son décès a été constaté par les ambulanciers », a ajouté M. Poulin. 

En l’absence de bornes-fontaines, les pompiers ont dû transvider de l’eau dans des piscines pour maîtriser l’incendie. 

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Les pompiers de Saint-Gabriel-de-Valcartier ont prêté assistance aux pompiers de Stoneham. Environ 25 sapeurs sont intervenus durant l’incendie, dont la plupart sont des pompiers volontaires.  

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Enquête en cours

L’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec qui a délégué des enquêteurs de la Division des crimes majeurs. Ces derniers ont passé une partie de la journée sur le terrain afin de comprendre ce qui a pu se passer.  

  • Écoutez le segment faits divers avec Maxime Deland diffusé chaque jour en direct 11 h 55 via QUB radio :

« Il y a deux techniciens en scène d’incendie qui fouillent le site pour procéder à l’analyse des lieux. Pour la victime, il y aura des vérifications à faire avant de confirmer son identité », a mentionné Hélène St-Pierre, porte-parole.  

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

À première vue, il n’y avait pas de système de chauffage d’appoint au bois à l’intérieur. Selon le chef des incendies, le bâtiment de type bungalow manquait d’entretien. 

« On parle d’une maison un peu en décrépitude », a-t-il ajouté.  

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

La victime a été retrouvée inconsciente sur son lit. Il s’agirait du propriétaire de la résidence. L’enquête devrait révéler les causes de l’incendie et s’il y avait présence d’un détecteur de fumée en état de fonctionner. 

Selon le voisinage, l’occupant de cette résidence était une personne plutôt réservée. 

Line Lachance, qui habite la même rue que la victime, le croisait de temps en temps à la boîte aux lettres.
Photo Diane Tremblay
Line Lachance, qui habite la même rue que la victime, le croisait de temps en temps à la boîte aux lettres.

Line Lachance connaissait la victime depuis plusieurs années. Assurant le transport d’écoliers dans sa fourgonnette, elle passe devant la maison plusieurs fois par jour.

« On le voyait souvent dehors. Je le rencontrais à la boîte aux lettres de temps en temps. On ne se voisinait pas vraiment », a-t-elle confié avec un air attristé. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.