/finance
Navigation

La ligne d’Hydro vers New York en construction

La ligne d’Hydro vers New York en construction
Photo courtoisie, Hydro-Québec

Coup d'oeil sur cet article

Kathy Hochul, gouverneure de l’État de New York, a donné mercredi le coup d’envoi aux travaux de construction du projet Champlain Hudson Power Express (CHPE). 

• À lire aussi: Batterie électrique: Hydro-Québec a signé une entente de 8 M$ US avec l'armée américaine

• À lire aussi: Hydro-Québec a déjà signé un pacte avec une firme liée à l’armée chinoise

Cette ligne de transport d’électricité, qui se déploiera sur 545 km, acheminera 10,4 térawattheures d’hydroélectricité propre du Québec jusqu’à la ville de New York.

«Nous pouvons être très fiers de nos efforts et de nos accomplissements des 15 dernières années, affirme Sophie Brochu, présidente-directrice générale d’Hydro-Québec», dans un communiqué. 

Hydro-Québec livrera à la Grosse Pomme de l’énergie propre et renouvelable équivalant à la consommation d’un million de foyers ou à une réduction d’environ 44% des émissions de carbone liées à la circulation à New York.

Un obstacle de moins au Maine

Par ailleurs, la Cour suprême du Maine a validé, mercredi, le bail qu’avait obtenu le partenaire d’Hydro-Québec dans le dossier du projet NECEC, soit une nouvelle ligne de transmission entre le Québec et le Maine qui fournira 1200 mégawatts (MW) d'énergie hydroélectrique renouvelable à la Nouvelle-Angleterre.

Il s’agit de la deuxième décision favorable du tribunal en lien avec ce projet, après celle rendue en août dernier au sujet de la constitutionnalité du référendum de novembre 2021.

Hydro-Québec n’est toujours pas sorti du bois dans ce dossier, car des plaidoiries sont prévues en avril 2023.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.