/sports/fighting
Navigation

Oscar Rivas connaît son prochain adversaire

SPO
PHOTO COURTOISIE Bernard Brault, Groupe Yvon Michel

Coup d'oeil sur cet article

Le champion des poids super-lourds-légers du World Boxing Council, Oscar Rivas, se mesurera à Efe Ajagba dans un combat de 10 rounds chez les lourds le 14 janvier à Verona, dans l’État de New York. 

• À lire aussi: Kim Clavel malade, tout le gala est à l’eau

• À lire aussi: Le colonel Parker de Kim Clavel

Pour Rivas (28-1-0, 19 K.-O.), il s’agira d’un premier duel après son titre acquis en octobre 2021 après quelques mésaventures. Opéré à la main gauche un mois suivant son gain contre Ryan Rozicki, il a vécu le deuil de sa sœur Angie, décédée d’une thrombose en juin. Puis, son affrontement prévu en Colombie face à Lukasz Rozanski a été relégué aux oubliettes en raison de ce qui s’apparente à une fraude orchestrée par un copromoteur local. À la fin octobre, «Le Journal de Montréal» a rapporté qu’un choc entre Rivas et Rozanski, l’aspirant obligatoire à la ceinture, allait se dérouler en Pologne le 25 février. Mais pour l’heure, un autre défi attend le protégé du Groupe Yvon Michel (GYM) qui n’aura pas à défendre ici sa couronne.

«Je suis extrêmement heureux d'être de retour sur le ring à Verona, où j'ai eu beaucoup de succès, il n'y a pas si longtemps. Je suis fier de mon titre WBC et je le défendrai bientôt, mais cette opportunité que Top Rank nous offre chez les poids lourds était trop belle pour la laisser passer. J'ai aussi beaucoup de respect pour Ajagba et je suis d'accord avec lui que ce sera spectaculaire pour les partisans. Mes habiletés et mon expérience feront la différence pour ma victoire sans équivoque», a affirmé Rivas dans un communiqué.

À la télé américaine

Pour l’occasion, l’événement de la compagnie Top Rank sera présenté dans le cadre de sa série de galas diffusés par le réseau ESPN. Et le Colombien devra se méfier d’Ajagba (16-1-0, 13 K.-O.), un participant des Jeux olympiques de 2016. Le boxeur du Nigeria a effectué ses débuts professionnels en juillet 2017 et a réussi six K.-O. au premier round lors de ses huit premiers combats, utilisant son imposant gabarit de 6 pi et 6 po et sa main droite pour disposer de son opposition. Après une défaite par décision en octobre 2021 contre Frank Sanchez, il a été opéré aux deux coudes, remontant sur le ring en août, pour arrêter le vétéran hongrois Jozsef Darmos au deuxième round.

«Je suis sans blessure et prêt à montrer au monde ce que je peux accomplir quand je suis à 100 %, a affirmé l’Africain. Je respecte Oscar Rivas pour avoir accepté le défi. Nous offrirons un grand spectacle aux spectateurs, mais je serai victorieux le 14 janvier.»

-Par ailleurs, l’événement du 14 janvier mettra également en vedette les lourds Guido Vianello et Stephan Shaw.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.