/world/guerre-en-ukraine
Navigation

« Venez en Ukraine », lance Zelensky à Musk après une proposition de paix controversée

« Venez en Ukraine », lance Zelensky à Musk après une proposition de paix controversée
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a critiqué mercredi une proposition de plan de paix controversée faite par le milliardaire américain Elon Musk pour mettre fin à l’offensive russe en Ukraine, l’invitant à venir dans son pays meurtri par la guerre.  

• À lire aussi: Ukraine : Bruxelles favorable à un tribunal spécial pour juger « les crimes russes »

• À lire aussi: Krispy Kreme remplacé par «Krunchy Dream» en Russie

Elon Musk avait suscité une controverse sur Twitter en octobre avec une proposition de plan de paix entre Kiev et Moscou. 

Le milliardaire américain suggérait notamment que la Crimée reste partie intégrante de la Russie, mais aussi l’organisation de nouveaux referendums sous supervision de l’ONU dans les régions ukrainiennes « annéxées » par les Russes, et un statut de pays neutre pour l’Ukraine.

Lors d’un événement organisé par le New York Times, le président Zelensky a semblé tourner en dérision la proposition du milliardaire non conformiste, disant qu’il devrait plutôt venir en Ukraine. 

« Je pense que soit quelqu’un a une influence sur lui, soit il tire des conclusions par lui-même », a déclaré Zelensky lors d’une visioconférence à l’occasion du DealBook du New York Times, faisant allusion à Elon Musk. 

« Si vous voulez comprendre ce que la Russie a fait ici, venez en Ukraine et vous verrez tout par vous-même », a déclaré M. Zelensky. « Et ensuite, vous me direz comment mettre fin à cette guerre, qui l’a déclenchée et quand elle pourra être terminée. » 

En octobre, le fondateur de Tesla et SpaceX a lancé un sondage pour laisser ses plus de 100 millions d’abonnés voter sur sa proposition de plan de paix.

Zelensky a répondu avec son propre sondage Twitter, demandant : « Quel @elonmusk aimez-vous le plus ? » avec les options « Celui qui soutient l’Ukraine » et « Celui qui soutient la Russie ». 

Le président russe Vladimir Poutine a envoyé des troupes en Ukraine le 24 février en prétextant que la finalité de cette offensive était la « dénazification » de ce pays pro-occidental. 

Il a appelé l’Ukraine à cesser les hostilités et à négocier après avoir ordonné une mobilisation partielle pour renforcer ses forces sur le terrain. 

Le président Zelensky a déclaré qu’il ne négocierait jamais avec la Russie tant que Poutine serait au pouvoir.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.