/news/provincial
Navigation

Un projet immobilier sur Laurier qui suscite l’intérêt

L’emplacement du tramway pourrait y jouer un rôle

groupe Acero projet SWL boul Laurier
Illustration fournie par le groupe acero Sur ce rendu du projet immobilier du groupe ACERO, on remarque la piscine sur le toît de l’immeuble de 23 étages, édifice situé sur le boulevard Laurier.

Coup d'oeil sur cet article

Deux ans avant la livraison finale, le groupe ACERO affirme avoir déjà vendu plus de la moitié des unités haut de gamme de son projet immobilier de 23 étages et 90 M$ sur le boulevard Laurier.

La construction n’est même pas commencée, mais les futurs résidents semblent plutôt confiants envers la transformation de cette artère importante de Québec. 

Est-ce l’emplacement stratégique du futur tramway ou la revitalisation complète du boulevard qui attirera les propriétaires en zone urbaine ? Peu importe puisque la vente sur plan va bon train, selon le promoteur.

Un intérêt élevé

« On fait du marketing pour créer un engouement et on a eu près de 500 inscriptions. À notre soirée privée de lancement, on a vendu près de 70 unités. C’est un produit d’habitation qu’on ne retrouve pas à Québec », a confié Benoît Raymond, président d’ACERO Groupe Immobilier. Depuis ce jour, quelques unités supplémentaires ont été vendues, ce qui totalise 50 % des unités de la tour à construire.

Reprenant les initiales de Sir Wilfrid Laurier, le SWL sera situé à l’intersection de l’avenue de Germain-des-Prés et du boulevard Laurier.

Dès janvier 2023, date prévue pour le début des travaux, l’édifice du SWL pourrait devenir la plus haute tour exclusivement résidentielle à Québec avec 156 unités haut de gamme. Plus réaliste que le défunt projet Le Phare, il faudra excaver pendant quelques semaines avant d’élever la tour.

La confiance perdure

« Nous avons des unités à 300 000 $ et d’autres jusqu’à 2 M$. Il y a de tout », ajoute M. Raymond.

Malgré la hausse des taux d’intérêt, l’immobilier se porte toujours relativement bien, même si un ralentissement économique est annoncé. Il faut préciser que les unités ne seront pas habitées avant 2025, ce qui pourrait modifier le portrait hypothécaire. De plus, selon Statistique Canada, le taux de chômage s’est établi à un nouveau creux record de 3,8 % en novembre au Québec.

« Actuellement, à Québec, des condos neufs à vendre sur le marché, il n’y en a pas. On a un super projet exclusif et pour les résidents, ça va être exceptionnel », conclut M. Raymond.

Le promoteur ACERO Groupe Immobilier planche sur deux autres projets à Sainte-Foy.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.