/news/politics
Navigation

Ville de Québec: Québec 21 devient Équipe priorité Québec

Le chef d’Équipe priorité Québec, Patrick Paquet, est entouré des deux conseillers municipaux Éric Ralph Mercier et Stevens Mélançon.
Photo Taïeb Moalla Le chef d’Équipe priorité Québec, Patrick Paquet, est entouré des deux conseillers municipaux Éric Ralph Mercier et Stevens Mélançon.

Coup d'oeil sur cet article

Québec 21 change de nom pour devenir Équipe priorité Québec (EPQ). 

• À lire aussi: Québec 21 part de loin

La deuxième opposition à l’hôtel de Ville de Québec, qui compte deux conseillers municipaux, en a fait l’annonce lundi matin à Québec. 

Le chef d’Équipe priorité Québec, Patrick Paquet, est entouré des deux conseillers municipaux Éric Ralph Mercier et Stevens Mélançon.
Photo Taïeb Moalla

Un nouveau logo du parti, préparé par une agence de publicité, a également été dévoilé. On y voit la lettre Q, sous forme de loupe, accompagnée de couleurs vives jaunes et vertes. Ce logo a coûté 5200$ au parti.  

Le chef d’Équipe priorité Québec, Patrick Paquet, est entouré des deux conseillers municipaux Éric Ralph Mercier et Stevens Mélançon.
Courtoisie Équipe priorité Québec

Selon le nouveau chef du parti, Patrick Paquet, l’ancien nom de Québec 21 était trop « identifié à Jean-François Gosselin ». Le but est désormais de « clore un chapitre pour amorcer un virage plus positif pour les prochaines années », a-t-il insisté.  

Le cheval de bataille du parti demeurera l’économie, mais EPQ a promis de parler également d’environnement et de la lutte contre les changements climatiques tout en s’assurant que chacun des paliers supérieurs de gouvernement fasse son travail.  

Interrogé quant aux différences avec Québec 21, le conseiller Stevens Mélançon a insisté sur le fait qu’il ne s’agit plus du « parti d’un seul homme » et qu’il faut désormais miser sur les valeurs d’intégrité, de loyauté, d’ouverture et de transparence ».  

Le nouveau site Internet du parti est le www.equipeprioritequebec.ca. Fait cocasse, une faute d’orthographe a été constatée dans l’onglet qui accompagne la page d’accueil du site. 

On y parle «d’Équipre (sic) priorité Québec». Lundi après-midi, Patrick Paquet a juré au Journal que l'erreur vient des fureteurs comme Firefox et Edge et pas du tout des gestionnaires du nouveau site Internet du parti.

Il y a une dizaine de jours, le Journal rapportait que la qualité du français laissait à désirer dans les communications de Québec 21.

Ce site, qui compte seulement une page d’accueil pour le moment, devrait être complet d’ici la fin de l’année et permettre les dons au parti. Le mois dernier, Québec 21 a déposé une plainte à la police de Québec à cause de dons facturés en dollars américains sur leur site.

Tramway

Interrogé sur le fait qu’une seule soumission a été déposée pour le matériel roulant du tramway. M. Paquet a répété qu’il faut « mettre le projet de tramway sur la glace » et examiner des modes de transport alternatifs.   

« Ils vont négocier avec un seul soumissionnaire? Je n’aimerais pas être à leur place », s’est exclamé M. Paquet qui a également dit s’attendre à ce que la Municipalité doive couper « cinq autres kilomètres » dans le tracé du tramway. 

Plus de détails à venir...

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.