/entertainment/music
Navigation

Les Backstreet Boys à Montréal: un album de Noël et un album acoustique surprise à venir

GEN - BACKSTREET BOYS ALBUM NOEL
PHOTO MARTIN ALARIE

Coup d'oeil sur cet article

Un premier album de Noël en trois décennies de carrière et l’évocation d’un album acoustique de leurs grands succès («une surprise à venir pour notre 30e anniversaire de carrière l’an prochain, qui sait?», a laissé entendre Brian au Journal): voilà ce qui meuble les journées bien occupées des cinq membres des Backstreet Boys. Ils étaient de passage à Montréal aujourd’hui.  

• À lire aussi: Calendrier de l’Avent de la télé: voici des émissions festives pour se mettre dans l'ambiance des Fêtes

• À lire aussi: «Chanteurs masqués»: l'émission la plus regardée de la saison avec Nick Carter comme invité spécial

Demandez si le Québec possède une place particulière dans le cœur des membres des Backstreet Boys et Kevin Richardson vous répondra qu’entre un mardi à Détroit et un jeudi à New York, il n’a pu faire autrement que de sauter sur l’occasion de venir nous saluer, même en coup de vent. 

«Le Québec est un endroit très spécial pour nous, a expliqué le chanteur de 51 ans au Journal. C’est le premier endroit en Amérique du Nord qui a donné de l’amour aux Backstreet Boys et nous ne l’avons jamais oublié.»

«Nous avons beaucoup de beaux souvenirs ici», a renchéri Brian Littrell, les yeux brillants. 

Il faut dire que plusieurs collaborateurs, avec qui le groupe travaille depuis ses débuts, se trouvent à Montréal. 

Un premier album de Noël

C’est la promotion de leur premier album de Noël, en presque 30 ans de carrière, que font en ce moment Brian, Kevin, A.J., Nick et Howie. Un projet que le groupe qui a accumulé les chansons numéro 1 au fil du temps avait envie de mener à terme depuis un bon moment déjà et qui aura demandé... une pause forcée venue avec une pandémie mondiale pour leur offrir le temps nécessaire pour s’y atteler. 

«On a enregistré l’album A Very Backstreet Christmas en juillet et août à L.A, rigole Brian. On a mis des décorations de Noël, le feu de foyer sur la télé et un arbre de Noël dans le studio, mais on était en shorts et en sandales! Mais bon, tu essaies d’être dans le moment, de créer cette atmosphère et cette émotion propre à Noël et tu y vas. Puis, maintenant que nous sommes tous pères, nos Noëls ont un nouveau sens. Nous voulions que ce soit de la qualité BSB, car on souhaite que cet album vive pour toujours.»

Cet album réalisé par Tommy Brown, est composé de 15 pièces, dont trois chansons originales, portant à cinq le nombre de chansons de Noël originales enregistrées par le groupe en carrière; avec Christmas Time en 1996 et It’s Christmas Time Again en 2012. 

Comment les membres se sont-ils mis d’accord sur le choix de classiques de Noël qui allaient figurer sur l’album? «On a tous créé notre wishlist, on a compilé les points de chaque chanson et les plus populaires l’ont emporté », explique Kevin, qui a tenu à ce que les chansons I’ll be home for Christmas et Holy Night fassent partie de la sélection finale. 

Pour Brian, Same Old Lang Syne et Silent Night faisaient partie de ses chansons favorites de Noël. Il affectionne aussi particulièrement Christmas in New York, «parce que c’est une merveilleuse pièce originale et un classique instantané».

Pour la petite histoire, la chanson Christmas in New York avait été mise de côté par nul autre que le chanteur Tony Bennett pour un futur album de Noël. « Mais quand je l’ai entendue, j’ai tout de suite dit que j’allais la faire écouter aux gars et voilà», raconte Kevin. 

Le groupe, qui a cumulé des ventes mondiales de plus de 130 millions d’albums, souhaite déjà faire une tournée de cet album de Noël, pendant la période des fêtes, dans les prochaines années. «On aimerait livrer ces chansons en direct, dans de petits théâtres et des salles intimes de New York, Toronto, Québec et Montréal.»

La fierté d’être encore là

Le boys band qui poursuit sa tournée DNA World Tour et qui s’apprête à célébrer ses 30 ans de carrière l’an prochain, a de quoi être fier d’être toujours suivi et aimé par ses nombreux et fidèles admirateurs. 

Ce dont les grands amis sont le plus fiers? «De vivre cette aventure tous ensemble, répond Brian. Il y a 30 ans, nous voulions avoir cette carrière et nous disions que nous allions rester et vivre tout cela ensemble et qu’on serait fiers ensemble de nos accomplissements. C’est ce que nous avons fait! Je suis aussi fier de la relation que nous avons maintenant, qui est encore plus forte qu’avant. D’avoir fait de la musique dont nous sommes fiers et qui nous plaît encore également.»

S’ils ne nient pas avoir eu quelques querelles au fil des ans («évidemment, nous sommes de la même famille!», lance Kevin), ils affirment avoir toujours du plaisir à travailler et à grandir ensemble. 

«Je crois que nous sommes encore là, car on se soucie des gens, explique Kevin, en ajoutant se sentir toujours comme un jeune homme de 25 ans lorsqu’il se retrouve sur scène. Quand on fait quelque chose, on y met tout notre cœur et toute notre âme. Si tu ne travailles pas pour ce que tu as, je ne trouve pas que tu mérites d’avoir du succès. C’est ce qu’on m’a toujours enseigné. Si tu mets du cœur et toute ton âme, c’est ce que tu vas récolter.»

«Nous sommes devenus une partie de la vie de plusieurs personnes à un certain moment de leur vie et nous sommes un peu devenus la bande sonore de leur vie, ou du moins de ce moment de leur vie qui leur rappelle de beaux souvenirs. La musique qui transcende l’espace et le temps, c’est génial!» 

  • L’album A Very Backstreet Christmas des Backstreet Boys se trouve sur les plateformes.
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.