/weekend
Navigation

[PHOTOS] Rétrospective: voici les tenues marquantes de 2022

Coup d'oeil sur cet article

Les tapis rouges de 2022 ont été parsemés d’expérimentations, d’expression personnelle et aussi de brouillage des codes et des genres. La chanteuse Rihanna a ajouté la corde de la mode maternité à son arc du style. Harry Styles, Timothée Chalamet et Lil Nas X ont évité le classicisme préférant s’amuser avec les tendances. Le rose s’est répandu telle une bande-annonce de la sortie prochaine du film Barbie. Jodie Turner-Smith et Taylor Russell ont du jour au lendemain rejoint les rangs des icônes Zendaya, Tilda Swinton et Bella Hadid. Les tenues d’archives, vintage, sont des choix de plus en plus convoités. Passage en revue des plus belles tenues de l’année. 

Photo d'archives, AFP

Blake Lively a épaté la galerie lors de sa montée des marches pour le gala MET. Elle s’est littéralement métamorphosée devant les caméras, sa robe Versace était transformable tout en étant un hommage à la Grand Central Station, l’édifice de l’Empire State et la statue de la Liberté, oxydation comprise! 

Photo d'archives, AFP

2022 fut l’année du rose Valentino sous la vision monochrome de Pierpaolo Piccioli et le Barbiecore pour d’autres! Parmi toutes les stars qui ont adopté le courant, la chanteuse Saweeti incarnait l’esprit jeune et dynamique de la maison avec ce deux-pièces illuminé d’un collier ras du cou en diamants de Messika haute joaillerie.  

Photo d'archives, AFP

Pour le gala du MET, Kim Kardashian a eu l’idée de se glisser dans la célèbre robe Happy Birthday (joyeux anniversaire) de Marilyn Monroe. «C’est la naked dress originale : c’est ça qui était le plus choquant», explique Kim Kardashian à propos de son grand moment. Le choix de la star de téléréalité s’est avéré plus controversé que d’autres qui ont porté des pièces vintage au fil des derniers mois. Il faut dire que cette robe de Marilyn est une pièce mythique. 

Photo d'archives, AFP

Zendaya est toujours irréprochable lorsqu’elle foule un tapis rouge. À l’occasion de la soirée Time 100, soulignant les personnes les plus influentes de l’année, le styliste de la star a puisé dans les archives de Bob Mackie, circa automne 1998, pour lui choisir cette robe qui donne l’impression qu’elle a été tressée. 

Photo d'archives, AFP

Au Festival de Cannes, Bella Hadid était époustouflante à chacune de ses sorties, mais c’est cette robe issue de la collection Schiaparelli qui a été la plus mémorable de toutes. La création noire au décolleté plongeant encadrait un collier en or imitant les alvéoles des poumons.   

Photo d'archives, AFP

Lil Nas X a une fois de plus opté pour une approche non conformiste pour assister aux MTV Video Awards. Le rappeur a fait appel à l’extravagance du designer Harris Reed pour lui concevoir cette tenue composée d’une coiffe de plumes noires assortie à une crinoline et un pantalon luisant.  

Photo d'archives, AFP

À la soirée célébrant l’univers de la beauté Fenty, Rihanna poursuivait dans son élan de réinventer la garde-robe de la femme enceinte. Dans une entrevue, la star a souligné que «la grossesse, c’est un long neuf mois. Il faut s’amuser», et c’est exactement ce qu’elle a fait entre autres dans cette tenue frangée The Attico agrémentée de boucles d’oreilles Chopard et des bagues Messika.  

Photo d'archives, AFP

C’est vêtue de cette création Schiaparelli au corset allongé à la jupe drapée et au boléro ayant nécessité plus de 150 heures de travail que Taylor Russell se taille une place parmi les plus belles tenues de 2022. Elle assistait à la première de Bones and All au Festival BFI.  

Photo d'archives, AFP

Il y a quelques semaines aux British Fashion Council Awards (Prix du Conseil britannique de la mode), Tilda Swinton a rendu un double hommage avec sa tenue du créateur Charles Jeffrey Loverboy. Les imprimés sont basés sur des œuvres de l’artiste et dramaturge écossais John Byrne, son ancien partenaire et le père de ses enfants, dont la robe fait référence à la peinture murale de Byrne pour le Théâtre King d’Édimbourg. 

Photo d'archives, AFP

Ce fut une année faste pour Harry Styles qui a incarné deux rôles au cinéma dans Ne t’inquiète pas chérie et My Policeman. Sa garde-robe signée Gucci lui a permis d’explorer l’esthétique des années 1970 à laquelle il injectait parfois une touche dite plus féminine, redéfinissant au passage le dandy contemporain. Dans un camaïeu de vert, il porte ici un complet dépareillé à même la peau, accessoirisé d’une énorme fleur à la boutonnière, d’un sac à main, d’une manucure et de bagues de perle. 

Photo d'archives, AFP

Jodie Turner-Smith est devenue dans les derniers mois la star que l’on attend avec impatience les soirs de premières et de gala. Telle une super-héroïne, elle était vêtue d’une robe Balmain ornée d’une armature de paillettes dorées à la première de Bruit de fond.  

Photo d'archives, AFP

Timothée Chalamet a un faible pour les pièces singulières et lors de la Mostra de Venise, c’est son ami, le designer Haider Ackermann, qui lui a confectionné une blouse dos-nu coordonnée à un pantalon rouge métallisé. Une fois de plus, le comédien a montré qu’il aime jouer des codes et du genre. 

Photo d'archives, AFP

À l’après-soirée des Oscars, le Vanity Fair Party, Jessica Chastain s’est hissée parmi les plus belles de l’année pour l’élégance hollywoodienne qui se dégage de sa silhouette griffée Gucci de la tête aux pieds ; sans compter la complémentarité de la couleur de la robe et de sa tignasse feu.  

Photo d'archives, AFP

Pour l’aspect mode hyper présent dans Emily in Paris, soulignons le look sensuel de Lily Collins à la première de la saison 3 de la série. Elle avait opté pour une robe caramel Saint Laurent et des bracelets Cartier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.