/entertainment/events
Navigation

L’Heure Bleue: un parcours déambulatoire rempli d’histoires dans le Vieux-Port de Québec

Un parcours déambulatoire rempli d’histoires

L'Heure Bleue
Photo fournie par Brouillard Communications Avec sa statue La Vivrière, la Place FAO souligne les activités commerciales du Vieux-Port, avec l’arrivée de fruits et légumes dans la Vieille Capitale.

Coup d'oeil sur cet article

Le secteur du Vieux-Port de Québec est un endroit rempli d’histoire. Le parcours déambulatoire L’Heure Bleue permet de découvrir cinq lieux du plus vieux quartier de l’Amérique du Nord.

• À lire aussi: [EN IMAGES] 6 facettes du passé fluvial, portuaire et maritime de Québec

À travers cinq stations, l’historien Denis Angers, coanimateur de l’émission Des chemins, des histoires... sur MAtv, raconte des anecdotes et des faits historiques sur l’édifice Chez Belley, l’ancien entrepôt d’importation Rioux et Pettigrew, le Buffet de l’antiquaire, la Place FAO et le Musée de la Civilisation.

Ces capsules audio, de quatre à cinq minutes, sont accessibles en balayant, avec son téléphone intelligent, le code QR disponible à chacune de ces stations.

Le parcours, offert jusqu’en mars, se déploie sur les rues Saint-Paul et Dalhousie, entre place de Bordeaux et le Musée de la Civilisation.

«On apprend, ici et là, plein de petites affaires et de petits clins d’œil. C’est sans prétention et modeste», a indiqué l’historien, lors d’un entretien.

Les banques et institutions financières étaient, à l’époque, présentes sur la rue Saint-Pierre. Sur Saint-Paul, on retrouvait les grands importateurs. 

«Le secteur, après la Deuxième Guerre mondiale, est devenu un quartier pauvre et mal famé avec de la criminalité, de la prostitution et des marins sur le party. Le secteur s’est ensuite métamorphosé au début des années 80 avec la transformation de logements en condos luxueux à 250 000 $», a fait remarquer Denis Angers.

L’Association des gens d’affaires du Vieux-Port avait, durant huit semaines, en décembre 2020, présenté une première version du parcours L’Heure Bleue.

«L’association voulait faire quelque chose pour redonner un peu d’espoir aux gens durant la pandémie. Ça avait bien marché. Le contenu n’a pas changé, mais la technologie utilisée avec les codes QR et la mise en lumière est nouvelle», a-t-il mentionné.

Parcours illuminé

La Place FAO, située au coin des rues Saint-Paul, Saint-Pierre et Sault-au-Matelot, est une des stations préférées de l’historien.

«On retrouve, à cet endroit, la statue de La Vivrière, qui est absolument magnifique. C’est la proue d’un bateau sur laquelle il y a une femme qui amène fruits et légumes. Cette statue, érigée en 1995, soulignait le 50e anniversaire de la Food and Agriculture Organization, créée à Québec, en octobre 1945, par les Nations Unies. Québec, à l’époque, était considéré comme la capitale du monde libre et 46 pays y sont venus pour créer la FAO», a expliqué l’historien.

L’Hôtel Germain a été aménagé dans le bâtiment Dominion Fruit, premier gratte-ciel de Québec en 1913, où les fruits et légumes arrivaient dans la Vieille Capitale. 


L’Heure Bleue est un parcours illuminé qu’il est préférable de découvrir avec l’arrivée de la noirceur. On peut obtenir des informations additionnelles et écouter les capsules sur rdvvieuxport.com.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.