/investigations
Navigation

Condo abordable à 568 000$ : un «excellent programme», dit l’administration Plante

Vous voyez cet article car vous êtes connecté.

Article réservé aux utilisateurs connectés. Se connecter

Condo abordable
Photo tirée du site web Centris

Coup d'oeil sur cet article

L’administration Plante a défendu lundi son programme qui a permis à une famille de recevoir une subvention de 15 000 $ pour un condo dit « abordable » à 568 000 $.

 • À lire aussi: Un condo à 568 000$ jugé «abordable» par l'administration Plante

« C’est un excellent programme qui répond à des besoins, celui de l’accessibilité à la propriété pour des ménages montréalais », a affirmé le responsable de l’urbanisme au comité exécutif, Robert Beaudry.

Selon M. Beaudry, cet exemple est une « anecdote ». 

« Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain », a-t-il déclaré.

Lundi, notre Bureau d’enquête révélait que l’administration de Projet Montréal comptait parmi les 13 000 logements sociaux et abordables qu’elle dit avoir réalisés depuis 2017 un condo de 875 pieds carrés vendu à 568 896 $ en 2021. 

La raison pour laquelle il se retrouve dans cette liste est que la famille qui l’a acheté a obtenu une aide financière de la Ville pour l’achat d’un logement neuf. 

Les propriétaires possèdent aussi quatre autres maisons dans la province. 

Ils avaient affiché leur propriété subventionnée en location à 2900 $ par mois, avant d’en retirer l’annonce après nos questions. 

« Un problème majeur »

Le conseiller de l’opposition Sonny Moroz, de son côté, juge qu’il ne s’agit pas « juste d’une anecdote, mais la source d’un problème majeur qui mérite d’être réglé ».

« Comment ça se fait que ce couple se qualifie au programme de [subvention] ? » a-t-il demandé.

  •  Ne ratez pas la rencontre Martineau-Dutrizac, tous les jours 11 h 15, en direct ou en balado sur QUB radio :  

« Il y a des critères qui sont mis en place, il y a des vérifications qui sont faites. Si les gens n’ont pas respecté les critères du programme, des vérifications seront faites et ils pourraient se voir [sic] à rembourser en totalité ou en partie la subvention qui leur a été octroyée », a expliqué Robert Beaudry. 

Celui-ci n’a toutefois pas indiqué s’il jugeait que le prix payé était réellement abordable.

Abordabilité

« On a augmenté les seuils [d’achat] parce qu’on vivait une grande augmentation des coûts pour l’accès à la propriété, a rappelé l’élu de Ville-Marie. On est l’administration qui a le plus fait pour le développement de l’abordabilité à Montréal. »

En décembre, notre Bureau d’enquête rapportait que sur les 13 000 logements sociaux et abordables que la mairesse Valérie Plante a dit avoir réalisés depuis son arrivée au pouvoir, seulement 4237 nouvelles unités ont vu le jour.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.