/misc
Navigation

«Je n’ai pas de problème avec l’alcool»

alcool
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les nouvelles recommandations canadiennes en matière de consommation d’alcool en ont fait paniquer plus d’un.

• À lire aussi: Une recommandation qui ne fait pas l’affaire

• À lire aussi: Les buveurs d’alcool entre le choc et le déni

Clamant que l’alcool fait partie de notre culture, les défenseurs du p’tit verre du vendredi ont vivement exprimé leur inquiétude de se voir éventuellement relégués au rang des marginaux.

28 jours, c’est déjà en masse !

C’est bientôt le début de la 10e édition du Défi 28 jours au profit de la Fondation Jean-Lapointe. 

Pour plusieurs, affronter le mois le plus court de l’année sans consommer, c’est déjà bien trop long.

Mais qu’est-ce que cela dit de nous et de notre rapport à l’alcool quand on trouve ça si difficile de s’en passer, même temporairement ?

Pour plusieurs, l’alcool fait partie des plaisirs de la vie. Mais est-ce que cela signifie que la vie sans alcool est vouée à l’ennui ?

« Si on ne peut plus prendre un verre de temps en temps, aussi bien mourir ! » Vraiment ? La vie n’est endurable que parce qu’on a le loisir de s’engourdir un brin pour oublier notre souffrance ?

Faire des choix éclairés

Mieux comprendre les risques liés à la consommation, c’est pourtant une bonne chose. Comme ça, tout le monde peut décider de consommer en toute connaissance de cause.

Il n’y a pas de honte à choisir son poison. Pas de honte à consommer « comme d’habitude », « normalement », « comme avant ».

Par contre, ce qui est inquiétant, c’est l’ampleur de la réaction ressentie face à l’éventualité de devoir moins consommer. Encore pire, de devoir arrêter.

En soi, le niveau de détresse ressenti, la colère exprimée, ça devrait être un objet de réflexion.

Quand on sent le besoin de prendre un verre pour décompresser, pour relaxer, pour se sentir bien, pour se féliciter, pour faire partie de la gang, c’est peut-être qu’on ne boit plus seulement pour déguster.

« Je n’ai pas de problème avec l’alcool, j’ai juste un problème quand on m’enlève l’alcool. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.